L’OMC sombre-t-elle dans un coma cérébral? - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
20
2018

Après la Turquie, Trump livre une guerre farouche contre la Chine

L’OMC sombre-t-elle dans un coma cérébral?

Vendredi 24 Août 2018
نسخة للطباعة

Après la récente guerre commerciale déclenchée entre la Turquie et les Etats Unis sur  fond de crise diplomatique, l’administration Trump guère essoufflée et sur sa lancée  engage un autre front sans merci cette fois ci contre l’Empire du Milieu. La Turquie a demandé l’ouverture de consultations avec les États-Unis dans le cadre de l’OMC au sujet des droits d’importation additionnels imposés par les États-Unis sur les produits en acier et en aluminium. La demande a été distribuée aux Membres de l’OMC le 20 août.

Trois jours après, de nouvelles taxes viennent d’être appliquées par  les USA sur des produis chinois.  En effet, l'administration américaine des douanes et de la protection des frontières annonce dès lors l’entrée en vigueur à partir du jeudi 23 août 2018 de   nouveaux droits à 25% portant sur une liste de 279 catégories de produits importés de Chine, soit une valeur de 16 milliards de dollars de marchandises. 

Le gouvernement Chinois hausse le ton et compte saisir l’OMC (l’Organisation Mondiale du Commerce) surtout que d’autres taxes sont en préparation à Washington sur les produits chinois.

La question qui se pose aujourd’hui est la suivante : où est donc passée l’OMC, l’organisation internationale chargée des règles régissant le commerce entre les pays et qui a pour principale mission de favoriser le libre-échange et de veiller à l’équité commerciale entre ses différents pays membres ?

 Face à la multiplication des différends et l’avènement du néoprotectionnisme orchestré par les grandes puissances mondiales, l’OMC sombre   paraît-il aujourd’hui dans état de mort cérébrale.

 

Yosr GUERFEL AKKARI