Smashes et lobs - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Smashes

Smashes et lobs

Dimanche 19 Août 2018
نسخة للطباعة

Que des stages annulés !

L'équipe de Tunisie participera au prochain championnat du monde qui sera conjointement organisé par la Bulgarie et l'Italie du 10 au 30 septembre 2018 Après avoir pris part a un seul stage en Italie ponctué par deux défaites face à  des formation régionales de troisième zone. On nous a sorti le stage de Russie qui devait se tenir en cette période, mais comme nous l'avions prédit, il a été tout simplement annulé. Comme tous autres d’ailleurs. En somme les stages de Hongrie, France et actuellement de Russie ont été annulés et très probablement celui de Prague avant le championnat du monde. Nous ne sommes jamais tombés aussi bas et vraisemblablement le pire reste à venir. Tout ce que nous avons à dire, c'est qu'il ne faut pas leurrer les gens quand on n'a pas les sous.

 

Nouvelle équipe…

On a pu lire qu'au sein de la FTVB on a fait appel aux services de l'ex  DTN Mohamed Mselmani pour en faire un conseiller technique chargé de la programmation du championnat et de la coupe de Tunisie. Il sera également chargé des équipes nationales des jeunes. Et dans ce domaine, il sera appelé à travailler avec Imed Kouki. Ce dernier sera également appelé à  former les cadres et à préparer les équipes nationales de 2020. Quand on sait qu'on a remercié  Kamel Rekaya. On ne trouve pas les mots pour qualifier ces nominations. On n'oubliera pas d'ajouter Ikbel Ben Meftah. Un autre conseiller technique...

 

Même scenario pour les jeunes 

Le problème des séniors est également celui des juniors qui se préparent à prendre part au championnat d'Afrique de la catégorie au Nigéria qui aura lieu du 12 au 20 septembre. Un championnat qualificatif au mondial 2019. L'équipe de Tunisie s'est contentée jusque-là de stages internes et séances d'entraînement. En fait, cet été est à marquer d'une pierre blanche. Les compétitions ratées ne se comptent plus et on en a parlé sur ces colonnes. On rappellera que ces mêmes juniors ont raté les derniers jeux africains d'Alger…

 

Manque de moyens dites-vous !

 

Sans vouloir trop accabler l'actuel bureau fédéral, on se limitera à  dire que le manque de moyens n'explique pas tout. Avec des moyens aussi dérisoires, on arrivait à s'occuper des jeunes et à assoir notre suprématie sur le plan continental. Le titre africain remporté en 2017 ne doit pas nous leurrer et Antonio Giacobbe ne doit pas se l'approprier. C'est un travail de longue haleine entamé depuis quelques années. L'ex président de la FTVB Mounir Ben Slimène et l'ex entraîneur national y sont pour beaucoup. Une chose est sure, si on continue d travailler avec ces mêmes méthodes, l'équipe de Tunisie risque fort de se faire ramasser à la cuillère lors du prochain championnat du monde.  Ça sera légalement e cas lors du prochain championnat d'Afrique des nations .Pour ce qui est prochain championnat arabe des nations qui aura lieu en Egypte, aucune décision n'a été prise, mais les paris sont lancés : Le « six » national brillera par son absence pour éviter de se faire battre par le pays organisateur et bien d'autres nations…

 

Mourad AYARI