Une architecture mise en relief - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
20
2018

Exposition « Portion of Libya » à la galerie « Le 15 »

Une architecture mise en relief

Samedi 18 Août 2018
نسخة للطباعة

Sous le thème de : « Portion of Libya- l’architecture en Libye de temps à autre », une exposition de photos se tient actuellement et jusqu’au 18 août 2018 à la galerie « Le 15 », à Tunis. Les travaux mis à vue ont été réalisés par huit jeunes libyens, intéressés par l’échange culturel, dans le cadre d’un atelier organisé par le Goethe Institut de Tunis et l’Institut français de Tunisie et dirigé par l’allemand Jens Ullrich et le français Samuel Gratacap.

Ces jeunes photographes y proposent de nouvelles approches qui donnent à voir diverses images de la Libye d’aujourd’hui, mais aussi celles du passé dont les traces son visibles à travers l’architecture et les vestiges. Ainsi, Mohamed Al Bosifi jette un regard sur la ville de Ghât située au Sud-Ouest de la Libye avec une approche plus globale sur ses vieilles ruelles et maisons romaines antiques avec leur cour intérieure et les paysages de toit. Haroun M. Alajnaf résente la ville de Misrata à travers ses constructions témoins de l’histoire, depuis l’occupation italienne, à aujourd’hui. Une combinaison entre le temps et les aspects architecturaux appartenant à plusieurs époques. Quant à Heba Alshibani, elle fixe les vieux quartiers historiques de la capitale Tripoli avec particulièrement les vieilles portes. De son côté, Abdul Mouhaimen Zarrough Zarty et à travers d’autres clichés raconte également la ville de Tripoli. Il en est de même pour Haider Mohammed Daoui qui expose une installation photographique avec collage sous l’intitulé de : « Défais-moi » pour insister sur l’héritage architectural à Tripoli. Ibrahim Omar Mokhtar utilise le théâtre de Tripoli encore fermé, comme un symbole de construction. Osama Byala présente les montagnes de Nafousa et leurs Ksars anciens vus à 360°. Enfin, Ahmed K. Buhayh s’arrête devant les portails de l’époque romaine à Tripoli. Une intéressante exposition qui permet au visiteur d’être au cœur de la Libye à travers l’histoire sous le regard indiscret de jeunes photographes libyens.

Lotfi BEN KHELIFA