Une nouvelle version orchestrale pour la soirée de clôture - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
19
2018

“24 parfums" de Mohamed Ali Kammoun au FIC

Une nouvelle version orchestrale pour la soirée de clôture

Vendredi 17 Août 2018
نسخة للطباعة

Après des workshops effectués dans les 24 gouvernorats tunisiens, la première du spectacle "24 parfums" du compositeur Mohamed Ali Kammoun sera donnée le vendredi 17 aout à la soirée de clôture de la 54ème édition du festival international de Carthage (FIC).

En puisant dans le répertoire musical authentique et profond de chaque région visitée, le compositeur Mohamed Ali Kammoun revisite ce patrimoine en apportant de nouveaux arrangements suivant une profonde et longue recherche musicale, a-t-il expliqué dans une conférence de presse organisée mercredi soir au media centre à l'amphithéâtre romain de Carthage.

Il s'agit d'une nouvelle création pour orchestre qui sera donnée en première, en partenariat avec l’Orchestre et Choeur de l’Opéra de Tunis, avec des voix exceptionnelles des régions, des solistes internationaux, des artistes visuels de feu. Il a tenu à signaler que c'est un spectacle de synthèse du projet initial "Parfums", reprenant une partie du programme Sud 2016, de la nouba andalouse, et plus de 50% de programme inédit, allant de l'Atlas Shawi berbère, au chant de femmes du Sahel, au Soufi et la musique des îles... Fruit de deux ans de workshops dans l'ensemble des régions tunisiennes, des centaines d'artistes ont travaillé sur ce projet, beaucoup l'ont soutenu... Ainsi, a-t-il soulevé, tout le monde pourra écouter et regarder, ceux des régions tunisiennes lointaines en particulier.

Ce spectacle en version orchestrale qui est une production exclusive du festival, sera animé par des tableaux visuels assurés par le designer graphique RaoufKarray, des tableaux chorégraphiques avec la danseuse OumaimaManai accompagnée d'un groupe de danseurs.

Avec la participation du Choeur de l'opéra de Tunis et de l'orchestre symphonique tunisien sous la houlette de Mohamed Bouslama, ce spectacle réunira plus de 60 artistes entre musiciens et chorale dont Sofien Zaidi et Hsan Saada. Une partie du spectacle sera réservée à la "hadhra féminine" qui sera donnée par MerienKneni de Sousse, Lilia Ben Chikha de Sfax et NarimeneBouchalghouma de Jammel.

Il est à noter que chaque ticket acheté donne accès à deux personnes (gradins) pour assister à ce spectacle demain à partir de 22H00 à l'amphithéâtre romain de Carthage qui accueillera la dernière soirée avec une création qui se veut bien parfumée.