Une moyenne d’un match tous les 4 jours ! - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

EST Les « Sang et Or »soumis à un marathon

Une moyenne d’un match tous les 4 jours !

Mercredi 15 Août 2018
نسخة للطباعة

• Blaili, disponible contre Al Ahly

Les « Sang et Or « » de Tunis s’apprêtent à négocier une série de rencontres aussi importantes les unes que les autres  avec comme objectifs  deux titres à conserver sur les plans  arabe et national et un sacre africain qui lui échappe depuis l’an 2011.

Il leur reste, néanmoins, à s’adapter au calendrier infernal qui les attend dans les tout prochains jours :

17 août : EST – Al Ahly

22 août : EST – US. Tataouine

28 août : Towsnship – EST

2 septembre : EST – Ittihad Alexandrie

5 septembre : ES. Métlaoui - EST

14 septembre : Quarts de finales ligue africaine

C’est là, en gros, ce qui attend l’Espérance ST en moins d’un mois, soit un match tous les quatre jours.

 

Ils recommencent à douter

Passons au très court terme qui attend les « Sang et Or » avec l’accueil, vendredi prochain à Radès, d’Al Ahly du Caire. Dont l’équipe a été  tenue en échec lundi soir par les Libanais de Nejma sur la pelouse du stade de Bordj Al Arab en match aller de la coupe arabe des clubs champions.

Les Ahlaouis, qui seront dans nos murs ce jour même, recommencent à douter en leurs moyens tout en regrettant le limogeage d’Al Badri. C’est à présent au tour de son remplaçant Patrice Carteron de se trouver sur un siège éjectable. Tout dépendra de l’issue de la rencontre de vendredi prochain.

Blaïli bon pour le service

       Un rendez-vous que l’Espérance ST, bien que qualifiée aux quarts de finales, ne compte pas rater, prestige oblige. Des « Sang et Or » qui s’impliquent totalement dans les entraînements avec un effectif auquel il ne manquera que le seul Ali Machani. Un groupe de joueurs auquel est venu s’ajouter Youssef Blaïli totalement remis de la blessure contractée en Ouganda devant Kampala CC.

   Quatre jours de préparation poussée marquée par une mise au vert de deux jours, un match test contre les Saoudiens d’Al Aïn ( 0 à 0) pour les joueurs en manque de temps de jeu. Au jour qu’il est, l’Espérance est fin prête pour l’accueil d’un vis-à-vis ahlaoui qui, malgré tout, n’en démords pas.

 

Rafik BEN ARFA