Livre: "Tunis, patrimoine vivant".. Les arcanes architecturales d'une ville plurielle - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Livre

Livre: "Tunis, patrimoine vivant".. Les arcanes architecturales d'une ville plurielle

Dimanche 12 Août 2018
نسخة للطباعة
Livre: "Tunis, patrimoine vivant".. Les arcanes architecturales d'une ville plurielle

Enfin un livre didactique sur la protection du patrimoine architectural de Tunis! Réalisé par l'Association de sauvegarde de la médina, cet ouvrage richement illustré est un regard sur la genèse des centres historiques de la capitale et un plaidoyer pour leur préservation.

Lorsque quatre experts en architecture se penchent sur les multiples actions de l'Association de sauvegarde de la médina de Tunis (ASM) depuis 1980, cela donne un ouvrage de la teneur de "Tunis, patrimoine vivant". Cet ouvrage exhaustif et richement illustré démontre de quoi est fait le tissu urbain d'une ville et à quel prix on peut conserver ce patrimoine. En près de 300 pages, établies sous la direction de Samia Akrout Yaiche en collaboration avec Zoubeir Mouhli, Faika Bejaoui et Abdelkrim Gazzah, le tour est joué et la démonstration effectuée.

Les interactions de l'histoire et de l'architecture

Voici un livre qui va au fond des choses et présente le patrimoine de la capitale à travers de nombreux projets alliant urbanisme et architecture. Avec méthode, l'ouvrage publié par l'ASM s'intéresse d'abord à la genèse et l'évolution du centre historique de Tunis. Quelles furent les conditions de naissance de la médina? Quelles furent celles de la ville neuve du dix-neuvième siècle, la ville dite européenne et construite extra muros?

Ceci étant posé - avec concision et précision -, les auteurs s'attellent à présenter ce qui fait l'originalité de l'ASM, une institution fondée en 1967 et qui continue à être un acteur essentiel de l'urbanisme à Tunis. Bien entendu, les auteurs passent en revue les demeures historiques, comme Dar Lasram, restaurée au début des années 1970 et qui abrite aujourd'hui les locaux de l'association. En ce sens, l'histoire des nombreuses maisons est évoquée dans cet ouvrage qui se présente en deux grandes parties.

En premier lieu, c'est la rénovation urbaine dans la médina qui intéresse les auteurs. Allant au fond des choses, ils nous racontent tout sur la réhabilitation des quartiers dégradés comme La Hafsia ou encore sur la mise en valeur des édifices historiques. La Grande mosquée Zitouna fait l'objet d'une section à part et le lecteur peut ainsi découvrir les arcanes de l'architecture de cette mosquée, tout en comprenant ses interactions avec l'histoire. Une autre section se penche sur le parcours culturel dans la médina, une longue promenade d'architecture qui traverse la rue Sidi Ben Arous, la rue du Pacha et La Hafsia pour rejoindre le mausolée de Sidi Brahim.

Comment préserver l'esprit des lieux?

"Tunis, patrimoine vivant", ce n'est pas que la médina; En effet, la seconde partie du livre a pour thème le centre-ville que nous disons européen mais qu'on nomme aussi la ville neuve en référence au dix-neuvième siècle ou encore la ville basse en se basant sur la topographie tunisoise; ceci quand on ne parle pas tout simplement de Bab Bhar en évoquant la Porte de la mer, celle qui ouvre la médina sur la ville européenne et fut longtemps nommée Porte de France.

Dans cette seconde partie, les auteurs expliquent le sens des interventions de l'ASM au centre-ville. Ce faisant, ils mettent en valeur les immeubles de Tunis et leurs différents styles qui oscillent entre Art nouveau, Art Déco, éclectisme et arabisances. Plusieurs lieux sont étudiés en profondeur comme le Théâtre municipal, le Marché central et plusieurs immeubles de style. Cette section donne une saveur supplémentaire à l'ouvrage.

Le livre s'achève avec une réflexion sur les perspectives d'avenir de la conservation urbaine à Tunis. Comment ainsi préserver l'esprit des lieux tout en protégeant le patrimoine? Tout est dans cette question qui définit l'essence des interventions de l'Association de sauvegarde de la médina, éditeur de ce précieux document.

 

Hatem BOURIAL

 

 

 

Mots-clés: