Magistrature: Les préoccupations au centre des entretiens avec le ministre - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 20 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
21
2018

Magistrature

Magistrature: Les préoccupations au centre des entretiens avec le ministre

Dimanche 12 Août 2018
نسخة للطباعة
Magistrature: Les préoccupations au centre des entretiens avec le ministre

Le ministre de la Justice, Ghazi Jribi, a eu, vendredi, des entretiens avec des représentants de plusieurs structures de magistrats.

Selon un communiqué du département de la Justice, ces entretiens ont été l’occasion de passer en revue les préoccupations des magistrats, le renforcement du système judiciaire et l’amélioration des conditions de travail dans les tribunaux.

L’accent a été mis également sur la nature des relations entre les différents acteurs de la chaîne judiciaire devant être fondées sur le principe de coopération et d’entente au service de l’intérêt public, souligne la même source.

L’avancement des projets d’infrastructure dans plusieurs tribunaux et des projets de loi en lien avec le pouvoir judiciaire, ont été au centre de ces entretiens, indique la même source.

Ghazi Jribi a souligné, à cette occasion, le rôle dévolu au système judiciaire, tous corps confondus, dans l’enracinement des attributs de la démocratie, des droits et de la primauté de la loi.

 

Les représentants des structures de magistrats reçus par le ministre de la Justice sont Anes Hmadi, président de l’Association des magistrats tunisiens (AMT), Brahim Bousleh, président du Syndicat des magistrats tunisiens (SMT) et Saida Chbili, présidente de l’Association des magistrates tunisiennes.