La magie des mots - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
25
2018

A Hammamet.. Récital poétique avec Adonis et poètes tunisiens

La magie des mots

Jeudi 9 Août 2018
نسخة للطباعة

Le public du Festival International de Hammamet a assisté lundi 06 août à une soirée poétique à l'espace "Dar Sebastian" avec le grand poète arabe Adonis, le grand Tunisien Adam Fathi, le poète distingué Ahmed Shakir Ben Zia et le talentueux poète Ayman Hassan. C’était une soirée exceptionnelle  qui s’est déroulée en présence d’un public nombreux venu assister à la magie des vers, chose assez rare, dans la mesure où les festivals d’été n’ont pas l’habitude de programmer des récitals poétiques. La beauté des lieux et la fraicheur du climat, après les fortes pluies de l’après-midi ont encore servi le charme de la soirée. Ce fut la musicienne Ikbal al-Hamzaoui qui, jouant du piano, a ouvert la danse avec un prélude musical très performant ; après quoi elle a accompagné les poètes durant leurs lectures, créant ainsi une belle symbiose entre la beauté de la musique et la magie  des mots.

Les poètes se sont relayés sur le podium pour réciter à vive voix leur poésie. D’abord avec Oumaima Zaïr qui enchanta les assistants par ses poèmes extraits de son dernier album intitulé « Passages secrets « ; ensuite, c’est au tour de Ahmed Chaker Ben Dhia qui débita son poème « Rien ne s'est passé. », un poème dont les mots sont très émouvants, allant directement au cœur, des mots pleins d’amour et de passion, si bien que les assistants l’ont applaudi très fort. Il a également parlé d’amour dans un autre poème en arabe  dialectal.  Le public a réagi avec applaudissements  pour ce poète talentueux. Puis le poète national Adam Fethi parut sur scène sous les applaudissements enthousiastes du public pour déclamer les beaux vers de son poème « Les Pirates », où réalité et fantaisie s’associent, mystère et vérité se combinent.

Parut enfin le grand poète arabe Adonis, une sommité poétique et intellectuelle dans le monde arabe  dont la poésie se renouvelle et n'est pas soumise à la logique du temps, en transcendant toutes les contraintes sociales, morales, poétiques. « Le Temps » est le poème récité par Adonis dont les mots et les images évoquent des situations diverses. C’est un hymne à la vie, mais aussi à son revers laid,  comme la trahison et la cruauté.

Cette soirée poétique fut magique : culture, divertissement, spiritualité et engagement étaient au rendez-vous.

Hechmi KHALLADI