«Une ligne, un tracé…» Pour exprimer des réalités d’aujourd’hui - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
20
2018

Exposition de groupe à la galerie A. Gorgi

«Une ligne, un tracé…» Pour exprimer des réalités d’aujourd’hui

Samedi 28 Juillet 2018
نسخة للطباعة

C’est une exposition collective réunissant les travaux de douze plasticiens tunisiens sous l’intitulé d’ « Une ligne, un tracé… » Qu’accueille la galerie A. Gorgi, à Sidi Bou Saïd, jusqu’à la fin du mois de juillet. Le dessin contemporain n’y est pas seulement mis en évidence. Il raconte et exprime en clins d’oeil des réalités d’aujourd’hui, sinon des détails de notre quotidien.

Ainsi, Aicha Snoussi, Intissar Belaid, Slimen El Kamel, Ymen Berhouma, Meriem Bouderbala, Imed Jmaïl, Mira Agdal, Héla Lamine, Yesmine Ben Khelil, Ibrahim Matouss, Rachida Amara et Walid Ardhaoui nous invitent à suivre leurs lignes et leurs tracés qui constituent le contenu de chacune des œuvres réalisées sur différents supports. Ces artistes sont des habitués des cimaises de la galerie A. Gorgi, dirigée par Aïcha Gorgi qui flaire le grand talent des artistes peintres qui travaillent dans l’art contemporain. Mais faut-il rappeler que le dessin est le point de départ de chaque œuvre plastique dans l’un ou l’autre des genres consacrés. D’un tableau à l’autre de cette exposition, le dessin s’avère parfois caricatural pour dénoncer des aberrations et des situations anachroniques qui pullulent sous nos latitudes. En petits ou en grands format, le visiteur s’arrête devant chacune des œuvres, y revient par curiosité ou par étonnement. Les petits détails se font chercher ou surprennent du premier regard. Est-ce de l’onirisme ? Autant que ce n’est point un rêve. La réalité est ainsi décortiquée et analysée à différents niveaux. La pensée est exprimée par dessins interposés. Ces derniers sont en noir et blanc ou en couleur. Les artistes exposants valorisent –ils l’acte de dessiner ? Dans une vision réaliste qui frôle parfois le surréalisme, les êtres, voire les portraits et les choses nous interpellent, nous clignent de l’œil et nous invitent à réfléchir sur le présent, voire sur l’immédiat et sur l’avenir. L’artiste n’est-il pas le témoin de son temps ? Exprimant ici un acte humain et universel, celui de dessiner autrement.  Les artistes nous font suivre leur tracé pour gagner le palier de l’expression de la pensée au delà d’un degré galvaudé. Une exposition à voir et à découvrir.

 

Lotfi BEN KHELIFA