Présentation à Tunis, de l’Africa Investment Forum (AIF) - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
25
2018

BAD

Présentation à Tunis, de l’Africa Investment Forum (AIF)

Mercredi 18 Juillet 2018
نسخة للطباعة

La Banque africaine de développement procèdera, le lundi prochain 23 juillet à Tunis, à la présentation de l’Africa Investment Forum (AIF), premier marché de l’investissement en Afrique. Cette présentation précèdera le tout premier « Africa Investment Forum », qui se tiendra à Johannesburg, du 7 au 9 novembre 2018.
Tunis sera la première étape d’un road show régional qui conduira une délégation de haut niveau de la Banque africaine de développement au Caire le 25, à Casablanca le 27 et à Alger le 29 juillet. Il s’agira d’informer les parties prenantes et susciter l’intérêt des opérateurs privés à préparer des projets susceptibles d’être présentés en novembre 2018, à de potentiels intéressés par l’Afrique. L’AIF est destiné à être une plate-forme multipartite et pluridisciplinaire, dédiée à appuyer l’instruction des projets jusqu’à leur stade de financement, à lever des capitaux et à accélérer le bouclage financier des projets.
La Banque précise lundi dans un communiqué, qu’elle pilote cette nouvelle initiative 100 % transactionnelle - l’Africa Investment Forum (AIF), qui, à ce jour, représente la meilleure opportunité de stimuler la transformation économique du continent. Pour relever ce défi, la Banque africaine de développement a conçu ce forum, comme une plateforme de mobilisation pour engager le secteur privé et faciliter les projets ayant la capacité de transformer le continent.
«Il ne s’agit pas d’une foire de discussions. Il n’y aura pas de discours politiques. L’AIF est un espace ouvert visant à coordonner les efforts des institutions multilatérales, des gouvernements et du secteur privé, afin d’améliorer un pipeline de projets capables de transformer le continent», a déclaré Akinwumi Adesina, président de la banque africaine de développement à l’Africa CEO Forum, en mars dernier.