Le moindre pronostic interdit ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

Demi-finale: Croatie – Angleterre

Le moindre pronostic interdit !

Mercredi 11 Juillet 2018
نسخة للطباعة

 Il en aura fallu du temps, mais l'Angleterre et la Croatie sont enfin en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA. Les deux équipes ont attendu leur heure, quitte à enchaîner les désillusions depuis leur dernière apparition à ce stade de la compétition. Troisièmes de France 1998, les Croates ont dû prendre leur mal en patience pendant 20 ans. De leur côté, les Anglais n’avaient plus atteint le dernier carré depuis leur quatrième place en 1990.
La première confrontation entre ces deux équipes en Coupe du Monde s’annonce historique, quelle qu’en soit l’issue. À l’époque, Davor Suker et ses coéquipiers s’étaient inclinés face aux Bleus en demi-finale. Ils n’ont donc jamais eu l’occasion de jouer pour le titre suprême. Quant aux Three Lions, leur unique apparition en finale s’était soldée par un sacre planétaire devant leurs supporters, en 1966.
Il y a encore quelques semaines, les deux sélectionneurs s'imaginaient sans doute pas à pareille fête. Pourtant, ces deux sélections ne sont pas là par hasard. Les Croates ont livré deux batailles épiques de plus deux heures pour écarter successivement le Danemark et la Russie, à chaque fois à l’issue de l’épreuve des tirs au but. L’Angleterre a vaincu son propre signe indien aux penalties contre la Colombie, en huitième de finale. Après avoir décroché sa première qualification aux tirs au but, elle a disposé de la Suède en quart de finale.
Ces deux équipes comptent pléthore grands joueurs dans leurs rangs. L’une d’elle aura bientôt rendez-vous avec l’histoire.
Après avoir "stoppé Messi" en phase de groupes, les Vatreni sont persuadés de pouvoir museler Harry Kane. Zlatko Dalic a manifestement foi en ses joueurs, mais la question se pose de savoir s’il leur reste suffisamment d’énergie pour relever un nouveau défi. La Croatie a passé 240 minutes sur le terrain en six jours et l’état de forme de ses internationaux constitue pour l’heure le principal souci du sélectionneur. Par ailleurs, l’équipe au damier a inscrit neuf buts depuis le début du tournoi, par l’intermédiaire de huit joueurs différents. On peut y voir une bonne nouvelle, mais Dalic attend certainement un meilleur rendement de la part de ses attaquants.
Gareth Southgate aligne régulièrement le même onze de départ et, en l’absence de blessures, les Croates ne devaient pas être surpris en découvrant la feuille de match. À chacune de leurs sorties en Russie, les Three Lions ont su s’adapter au style de l’adversaire. Cette fois-ci, leur mission consistera à trouver un moyen de contrer l’excellent milieu croate. La rencontre sera peut-être un peu trop fermée et serrée au goût des Anglais, mais les hommes de Southgate ont prouvé qu'ils avaient de la ressource en trouvant la clé du verrou suédois. Il faut donc s’attendre à ce qu’ils restent fidèles à leur système de jeu.