La Belgique au carré d’as, 32 ans après ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 20 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
20
2018

Mondial 2018

La Belgique au carré d’as, 32 ans après !

Dimanche 8 Juillet 2018
نسخة للطباعة
Hazard:"Pour la France aussi, ce sera compliqué"
La Belgique au carré d’as, 32 ans après !

Belgique – Brésil du vendredi 06 juillet : une finale avant la lettre ? C’en fut bien une, du moins tout au long de sa première mi-temps, période au cours de laquelle les deux équipes se sont partagées la possession du ballon. Par le biais d’un football de qualité au cours duquel Brésiliens et Belges ont allié engagement, rythme, fair play et correction. Outre un nombre incalculable d’occasions de marquer.

 

20h53: la délivrance pour la Belgique

    Quarante six minutes conclues avec deux buts d’avance (12ème et 31ème minutes) pour les Diables rouges conduits par leur trio de charme constitué de De Bruyne, Lukaku et E. Hazard. Les Brésiliens auraient été  en mesure de connaître la même réussite sauf que toutes leurs tentatives ont trouvé à la réception un Courtois quasi-imbattable dans ses buts.

Changement de décor à la reprise avec une équipe brésilienne mise devant de tout à gagner et rien à perdre. La moyenne de 82% de possession du ballon accompagné du but d’Augusto n’ont lui ont pas suffi pour revenir à la hauteur de leurs vis-à-vis belges qui passent en demi-finale. Avec à l’horizon, un France – Belgique soit une autre finale avant la lettre. Il était exactement 20h53 (HT), 21h53 (au Kazan Arena en Russie).

 

La presse belge: «un match à ne jamais oublier»

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Juste après le coup de sifflet final par l’entraîneur Martinez qui estime que «Ces garçons méritent d’être des héros en Belgique». La presse belge, unanime, a qualifié cette victoire par «un match à ne jamais oublier».

      Le président français Macron n’est pas demeuré en reste allant jusqu’à féliciter le premier ministre belge tout en faisant allusion à la demi-finale du mardi 10.

 

Les demi-finales les mardi 10 et mercredi 11

L’Uruguay (5ème), le Brésil (8ème), l’Espagne (10ème), le Portugal (13ème) et l’Allemagne (22ème ) hors course. L’élimination prématurée de ces cinq supposés sérieux prétendants au sacre final laissent toutes les portes ouvertes pour la France, la Belgique et les vainqueurs des rencontres d’hier entre la Suède et l’Angleterre d’un côté et la Russie et la Croatie d’un autre côté.

Les demi-finales seront disputées à raison d’un match le mardi 10 et un second mercredi 11 avec coup d’envoi à 20h00 heure tunisienne. A Moscou et à Saint Pétersbourg.

Ratik BEN ARFA

 

 

Hazard:"Pour la France aussi, ce sera compliqué"

Eden Hazard estime que l'équipe de France est une grande équipe mais pour lui, la Belgique a aussi ses chances en demi-finale.

Auteur d'une performance individuelle de premier ordre face au Brésil, comme le montre sa statistique au niveau des dribbles (10 réussis sur 10 tentés face au Brésil), Eden Hazard s'attend à une belle rencontre en demi-finale, contre l'équipe de France.

Au micro de beIN Sports, le capitaine de la Belgique est revenu sur la rencontre contre les coéquipiers de Neymar, saluant l'esprit de groupe montré par son groupe.

"On aurait été un peu plus tranquilles si on avait gardé le 2-0, parce que quand ils marquent le 2-1, les dix-quinze dernières minutes deviennent compliquées, surtout qu'on n'a pas beaucoup le ballon, on défend bien. Je pense que l'équipe a fait un gros boulot. Ce n'était pas juste onze joueurs sur le terrain aujourd'hui, c'était vraiment le groupe. On a connu des moments un peu plus compliqués, surtout sur ce match, mais on a défendu tous ensemble. On a mis les buts qu'il fallait, ce soir (vendredi, ndlr) on est tous très heureux", a-t-il assuré.

Alors que le match face aux Bleus se jouera mardi (20h00), Hazard estime que sa sélection a des atouts à mettre en avant. "Après avoir vu l'équipe de France jouer en huitièmes et en quarts, je pense qu'avec le Brésil, c'était les meilleurs. Mais on est la Belgique, on a des bons joueurs. On va donner le maximum. On sait que ça va être compliqué mais je pense que pour la France aussi ça sera compliqué."

Le gardien des Diables, Thibaut Courtois, a lui aussi livré sa réaction au sujet de la rencontre contre les hommes de Didier Deschamps, et s'attend à un match équilibré. "On connait beaucoup de joueurs: Olive (Giroud), N'Golo (Kanté, ses coéquipiers à Chelsea). Je connais aussi très bien Antoine Griezmann, Lucas Hernandez... Sur le terrain, ça reste une demi-finale donc on va tout faire pour gagner. Ça va être un très bon match, je crois qu'ils ont beaucoup de vitesse vers l'avant. Mbappé, on a vu qu'il joue très bien. Ça va être un match différent, compliqué mais c'est du 50/50", a déclaré le gardien de la Belgique.