Hommage, à feu Mohamed Ben Smaïl: (Président de l’EST 1963-1968) - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 14 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
15
2018

Mohamed Ben Smaïl

Hommage, à feu Mohamed Ben Smaïl: (Président de l’EST 1963-1968)

Dimanche 8 Juillet 2018
نسخة للطباعة
Hommage, à feu Mohamed Ben Smaïl: (Président de l’EST 1963-1968)

La Tunisie toutes tendances confondues a accompagné, hier après-midi, le regretté Mohamed Ben Smaïl dans sa dernière demeure. Ils sont, en effet, venus de partout rendre un dernier hommage à un homme d’Etat, un homme de principe qui a servi sans calcul son pays.

Les Tunisiens ont, justement, appris avec toutes leurs composantes le décès du regretté Mohamed Ben Ismaïl après un long combat contre la maladie.  Une perte non seulement pour le sport national qu’il a servi sans contre partie (ce n’est plus malheureusement le cas de nos jours)  mais dans plusieurs autres domaines au lendemain  de l’Indépendance de la Tunisie :

*Co fondateur et rédacteur en chef de l’hebdomadaire « Afrique Action » aux côtés de Béchir Ben Yahmed, hebdomadaire devenu plus tard « Jeune Afrique ».

*Premier directeur général du Tourisme au lendemain de l’indépendance de la Tunisie avec pour principal pari la formation à l’étranger des futurs cadres dans le domaine.

*Un court passage à la radio et télévision tunisienne qu’il a quittée à partir du moment où il a jugé qu’il n’est plus en mesure d’apporter le plus pour lequel il a été sollicité.

*Fondateur de la Maison d’édition Cérès Production actuellement dirigée par son fils.

* Lancement du premier tournoi international de Tennis : le Tennis Open

*Un assez long passage à l’Espérance ST succédant à feu Chédly Zouiten, victime d’un accident de la circulation. Un passage de 1963 à 1968 marqué par une flopée de titres tous titres tous sports confondus.

   Puisse Dieu le Tout Puissant, le Miséricordieux l’accueillir dans son Eternel Paradis.

Rafik BEN ARFA