Tabarka Jazz Fest: Entre Nik West, Molina, Ayo et Incognito - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

Jazz Fest

Tabarka Jazz Fest: Entre Nik West, Molina, Ayo et Incognito

Dimanche 8 Juillet 2018
نسخة للطباعة

Le programme du Tabarka Jazz Fest est désormais officiel et comprend des artistes de premier plan qui évoluent entre funk, soul et jazz. Du 20 au 28 juillet, Tabarka accueillera un bouquet d'artistes avec Nik West, Ayo, le groupe britannique Incognito. Malina Moye, Kid Créole et Al Mc Kay seront aussi de la fête. Un must!

Depuis les années 1970, les plus grosses pointures du jazz se sont produites à Tabarka. Notre mémoire culturelle a ainsi gardé la trace du passage des géants que furent Dizzy Gillespie, Charles Mingus ou Miles Davis. Au fil des décennies, le jazz allait se métisser, se populariser et s'ouvrir à de nombreuses expressions. Là encore, la scène culturelle tunisienne a gardé toute sa curiosité en accueillant des artistes aussi différents que Claude Nougaro, Al Jarreau ou Barbara Hendricks.

 

L'ombre vivace des géants du jazz

Tabarka persévérait dans cette quête du jazz tout en s'adaptant aux goûts du public. C'est ainsi que la manifestation sortit peu à peu du jazz classique pour s'ouvrir à des artistes plus "funk" dont les racines plongeaient dans le "rythm'n'blues". C'est dans cet esprit que le festival a programmé des formations comme The Temptations ou encore Kool and the Gang. S'avérant porteuse, cette synthèse sera ensuite ouverte à toutes les fusions musicales et aux créateurs contemporains. De la sorte, le festival de jazz de Tabarka a fini par offrir un profil pluriel, éclectique et résolument métissé. Cette treizième session exprime parfaitement cette démarche et souligne toutes les confluences que le Tabarka Jazz Fest met en harmonie.

 

L'ouverture avec Kid Créole et Etienne Mbappe

Le programme du festival 2018 est en effet un véritable creuset d'influences. Du 20 au 28 juillet, les styles musicaux seront nombreux, avec toujours la liberté du jazz à l'esprit. Le festival sera ouvert avec un somptueux double plateau qui conjuguera les rythmes de Kid Créole and the Coconuts (USA) avec ceux d'Etienne Mbappa and the Prophets (France/Cameroun). Trés attendu par le public des connaisseurs, le groupe britannique Incognito se produira dès le lendemain, le 21 juillet, et jouera fort probablement à guichets fermés.

La sarabande continuera le 22 juillet avec le spectacle que donneront Al Mc Kay et Earth Wind & Fire Experience qui sont eux aussi très réputés parmi le public de plusieurs générations. Incontestable clou du festival, l"Américaine Molina Moye sera sur scène le 24 juillet. Le lendemain, ce sera au tour de la Nigériane Ayo de fouler les planches du nouveau théâtre de la mer qui, pour la première fois, servira d'écrin au festival. Après ses succès antérieurs en Tunisie, cette artiste scellera de nouvelles retrouvailles avec le public.

 

Melting pot international et Nik West en apothéose

La touche algérienne sera cette année le fait d'El Dey qui se produira le 27 juillet et partagera le plateau de la soirée avec Mohamed Ali Kammoun, lui aussi de retour à Tabarka. Le concert de tous les métissages et probablement la séquence la plus jazzy de tout le festival aura lieu le 28 juillet avec la formation arménienne du Karen Astrian Sextet qui aura pour invités l'Autrichienne Rita Moses et le percussionniste tunisien Habib Samandi. Pour que la fête soit totale et cette soirée de clôture mémorable, l'artiste américaine Nick West complétera ce plateau et apportera au festival sa touche incomparable.

Une dizaine d'artistes se succéderont ainsi au Théâtre de la mer de Tabarka et chacun dans son style restitueront l'esprit du jazz. En ouvrant des perspectives funk et groove, le festival multiplie ses audiences et brasse un public plus vaste. Ce qui est certain, c'est que cette session promet et devrait tenir au vu de la qualité des artistes et de l'élan des organisateurs. A suivre en cultivant le mood jazzy!

 

Hatem BOURIAL