La Tunisie, premier pays arabe bénéficiaire du programme de création d’un million d’emplois - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 20 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
21
2018

Auprofit des jeunes dans la région arabe

La Tunisie, premier pays arabe bénéficiaire du programme de création d’un million d’emplois

Vendredi 6 Juillet 2018
نسخة للطباعة
• Un budget de 360 millions de dollars a été alloué à la concrétisation de ce programme, initié par la Banque Islamique de développement (BID) et l’organisation qatarie Silatech.

La Tunisie a été choisie comme premier pays arabe à bénéficier du programme d’encouragement à la création d’un million de postes d’emploi en faveur des jeunes dans la région arabe.
Un budget de 360 millions de dollars a été alloué à la concrétisation de ce programme, initié par la Banque Islamique de développement (BID) et l’organisation qatarie Silatech, dont 8 millions de dollars sous forme de don qui seront répartis sur les pays bénéficiaires, selon leurs besoins et leur aptitude à réaliser les objectifs escomptés.
Ce programme vise à faciliter l’accès des jeunes au financement à des conditions faciles et à assurer leur perfectionnement pour garantir leur intégration dans le marché de l’emploi.
Ledit programme a été au centre de la rencontre tenue, mercredi, à Tunis, entre le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Laadhari avec une délégation technique commune de la BID et de Silatech co-présidée par Khémais Gazzeh, conseiller au fonds de la solidarité islamique du développement et Walid Assad Ismaïl, directeur du développement et de la gestion des projets dans l’organisation qatarie, des éclaircissements ont été donnés sur ce programme qui projette de créer un million de postes d’emploi dans la région arabe sur quatre années.
Gazzeh a expliqué les motifs du choix de la Tunisie comme premier pays arabe bénéficiaire de ce programme, par la capacité du pays à réaliser ce programme au vu des compétences dont il dispose.
De son côté, Laadhari, s’est félicité de cette initiative qui vise à contribuer à réduire le chômage, affirmant la disposition du pays à fournir toutes les conditions favorables à la concrétisation de ce programme dans les délais impartis.