ESS: Konaté sur le départ ? - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 20 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
21
2018

ESS

ESS: Konaté sur le départ ?

Dimanche 24 Juin 2018
نسخة للطباعة
ESS: Konaté sur le départ ?

 

Avant même le départ  pour Tabarka, Chiheb Ellili a placé  le défenseur malien Omar Konaté hors liste  de l’effectif de l’équipe  sahélienne. Depuis, les dirigeants étoilés ont entamé des contacts  en vue  de céder le joueur  qui a coûté «cher» aux caisses du club (Konaté  avait le plus haut salaire de l’effectif) surtout qu’il a été peu utilisé tant il était non-convaincant.

En effet, certaines pistes explorées laissent entendre que  le joueur risque de se retrouver dans le  championnat soudanais avec  El-Merrickh. En attendant, le joueur qui est resté à Sousse s’entraine  avec les espoirs.

Aymen Sfaxi à l’USMo

Formé au  centre des jeunes de l’ESS, Aymen Sfaxi  en dépit  de quelques furtives apparitions  au cours de la dernière saison, ne semble pas avoir  tapé dans l’œil du  coach Ellili. En effet, ce dernier  ne tient pas à l’intégrer dans l’effectif de la prochaine saison. Du coup, le joueur a été  prié  de trouver  un autre point de chute. C’est chose faite  en s’engageant  avec le club  voisin de l’USMo pour trois  nouvelles saisons. Rappelons que ce transfert entre dans le cadre de l’opération  de transfert  de Bediri et  probablement Kabou vers l’ESS.

Ben Fredj  partant 

N’entrant  plus dans les plans tactiques du coach Ellili, le défenseur  central de l’ESS , Chiheb Ben Fredj  formé  au club, est actuellement à la recherche d’un autre  club. Même  le transfert   dans e cadre d’un  prêt  n’intéresse plus Ben Fredj qui envisage plutôt une émigration  vers  l’Europe.

 Un  Mercato «léger»

Après  Hannachi (2ans) Aouadhi (2 ans), Ben Aziza (3 ans) et Bediri (4 ans),  les opérations  de recrutement  effectuées  jusque-là par  le BD de l’ESS, ne semblent pas convaincre  une partie du  public, qui continue à porter l’estocade  sur le président  du club à qui  on lui reproche de « ne pas  tenir  compte des intérêts de l’équipe par des  recrutements  qui comblent pas  le vide  laissé par  les  départs des Lahmar, Ben Amor, Belbouli et Naggez. Point besoin  de rappeler à certains  esprits mal- intentionnés  que l’expérience dont peuvent faire preuve les Hannachi, Aouadhi ou autre Bediri et Ben Aziza n’est plus à démontrer.   

Sadok SLIMANE

Mots-clés: