Bilel Mohsni, c’est presque fait - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 18 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
19
2018

EST

Bilel Mohsni, c’est presque fait

Mercredi 13 Juin 2018
نسخة للطباعة

Commençons par le volet recrutements.  Rien n’a encore filtré quant aux véritables intentions des responsables de l’Espérance ST et de Hamdi Meddeb. Une seule  certitude : les contacts avec Bilel Mohsni, l’actuel défenseur de l’équipe de Dunde City. Contacts confirmés par le joueur en personne.
La commission mise en place poursuit ses contacts avec des joueurs locaux et étrangers. Compte tenu des départs de trois à quatre joueurs et du nombre des joueurs étrangers : ils sont trois à l’heure qu’il est auxquels vient s’ajouter un certain Chaouna dont personne ne nie les qualités.

Reprise dimanche prochain
Les entraînements de l’Espérance ST ont repris  lundi dernier au complexe Hassan Belkhodja pour se poursuivre jusqu’à demain jeudi. Avec au programme un total de six séances : une lundi dernier, deux les mardi et mercredi et une dernière jeudi. Cartier libre à partir de  vendredi, fêtes de l’Aïd obligent. Retour aux entraînements dimanche.

Un effectif au complet…
 Au complet ou presque dans la mesure où seuls, Chaalali et Anis Badri retenus par le Mondial de Russie, manquent à l’appel. Au complet à partir du moment où le staff technique a récupéré Ben Chérifia et Chemmam qui ont bénéficié d’une semaine de repos outre le retour de Ben Romdhane, Meskini et Charfi parmi le lot des jeunes joueurs auxquels Khaled Ben Yahia accorde une attention particulière.
Au jour qu’il est, les joueurs passent inéluctablement par la salle de musculation les mardi et mercredi matin. Les entraînements en nocturne se déroulent sur la pelouse en attendant la mise en route de la suite du programme de préparation en prévision des deux rencontres de la ligue africaine des clubs champions. Contre les Ougandais  de Kampala City en aller – retour les 17 et 28 juillet.

Un premier stage bloqué à Tabarka
Un programme dont l’application sera engagée des la reprise des entraînements avec à l’appui une série de tests amicaux à Tabarka au cas où le passage par le nord ouest du pays est confirmé. Sachant qu’un stage à l’étranger est également  dans les intentions des responsables « sang et or » avec l’accord du staff technique.
Toujours est-il que la concrétisation de rencontres amicales sera à l’ordre du jour dans la mesure où de nombreuses équipes de clubs tunisiennes et maghrébines iront se préparer à Aïn Draham. Khaled Ben Yahia aura l’embarra du choix.

Rafik BEN ARFA