Le succès toujours au rendez-vous - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 14 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
18
2018

Zied Gharsa au Théâtre de l'Opéra de la Cité de la culture

Le succès toujours au rendez-vous

Mercredi 13 Juin 2018
نسخة للطباعة

Le Théâtre de l’Opéra de la Cité de la culture  était plein à craquer à l’occasion du passage du grand artiste Zied Gharsa qui a  émerveillé le public par sa présence inégalable en interprétant plusieurs titres de ses succès.

 

Il y mettait  ce soir toute son énergie et toute sa sensibilité. Zied a charmé par le ton intensément humain et les émotions qu'il sait transmettre sur les notes de sa musique authentique et qui vont droit au cœur. Assis devant son clavier et accompagné d’une troupe composée de 13 musiciens,  il a séduit le public, en donnant un nouvel aperçu de ses talents d'interprète désormais rodé au métier de la scène. Il avait de quoi surprendre ! Souriant et radieux, il a assuré son show devant un auditoire émerveillé. Par son charisme, son énergie et la qualité de sa prestation scénique, Zied a rapidement conquis le public. Un public qui lui a réservé un standing ovation à l’issue d’un concert exceptionnel. Il a démontré l’étendue de son jeu en interprétant ses  succès "Waqfet Lebnat Fil Braken », « Nouba », « Ya nas Jaratli Ghraeb », « Alach Thaier Feyya »A sa manière, il chantait les vieux succès, restant ainsi fidèle à une authenticité profonde. L'assistance a eu droit à un riche et savoureux cocktail de chants et de mélodies tirés du patrimoine. On écoutait ce soir « Elli Taadda wfat », « Trahwija »qui ont provoqué des ovations nourries et des youyous dans une ambiance conviviale. A chaque moment ,il s’arrête pour crier à l’amour et à la joie. Zied faisait ce soir le tour de ses grands succès. Il étonne et impressionne. La symbiose était totale avec le public. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Zied, à travers cette soirée, a démontré qu’il reste l’artiste prodige de nombreux genres populaires, tarab, malouf, nouba,… Son talent est indiscutable. Une musique enivrante et captivante. Mais aussi des textes et des mélodies intimistes .Le charme de sa voix et ses mélodies authentiques rappelaient le talent de Sabah Fakri, Omar Sarmini, Hammam Khairi et toute cette école syrienne de chant. Il a fait  ce soir étalage de son style, de sa sensibilité et de son timbre particulier. Une vraie fête de tarab. Et la soirée continue avec les  applaudissements de l’assistance. Et l'un des sommets de la soirée c'est lorsqu'il interpréta « Khali Baddalni », « Rawwah Messoug Ammar ». Le public chauffé adhère et n'arrête de participer à cette fête. Zied  chantait  ce soir avec ses tripes, . Bref, une soirée de tarab de qualité sans déchaînement, sans agressivité, une soirée qui nous a comblés et qui prouve le professionnalisme de ce grand chanteur.

  Kamel Bouaouina