Le déficit commercial se creuse et atteint 6,6245 milliards de dinars - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

Le déficit commercial se creuse et atteint 6,6245 milliards de dinars

Le déficit commercial se creuse et atteint 6,6245 milliards de dinars

Mardi 12 Juin 2018
نسخة للطباعة

-  Le solde de la balance commerciale a enregistré un excédent avec quelques pays  parmi lesquels
- La France avec  1494,0 millions de dinars La Libye de 394,7 millions de dinars Le Maroc de 200,7 millions de dinars 

 

 

Hausse de 27,5% des exportations, hausse 19,3% des importations et un solde de la balance commerciale qui dépasse 6,6245 milliards de dinars. En tout cas, c’est ce qui ressort des dernières statistiques communiquées récemment par l’institut Nationale de la Statistique (INS). Des données relatives aux cinq  premiers mois de l’année en cours. Des chiffres qui font apparaître une facture énergétique. C’est ainsi que le déficit énergétique représente environ 31% du total du déficit. En terme de chiffre il a atteint 2,054 milliards de dinars contre 1,526 milliard de dinars au terme des 5 premiers mois une année avant. Les analystes de l’INS démontrent que le taux de couverture a enregistré à fin mai 2018, a enregistré une amélioration de 4,7% par rapport aux 5 premiers mois de l’année 2017. Tout compte fait, le taux de couverture a atteint 72%. Décryptage ci-dessous.

Z.D

Importations en hausse de 19,3%
L’augmentation des importations de 19,3% est due essentiellement à la hausse enregistrée au niveau de tous les secteurs. Ainsi l’énergie a enregistré une hausse de 33,7%, les matières premières et demi produits de 24,9%, les biens d’équipement de 16,5%, le secteur des produits agricoles et alimentaires de base de 15,1% et le secteur des mines, phosphates et dérivés de 5,7%.

Exportations portées par l’industrie agroalimentaire
L’augmentation observée au niveau de l’exportation (+27,5%) durant les cinq premiers mois de l’année 2018 concerne la majorité des secteurs .En effet, le secteur de l’agriculture et des industries agro-alimentaires a enregistré un accroissement de 81,8% suite à l’augmentation de nos ventes des huiles d’olives (1216,2 MD contre 359,0) et les dattes (438,8 MD contre 324,4 MD),le secteur de l’énergie de 32,0% suite à l’augmentation de nos ventes de pétrole brut (842,8 MD contre 566,2 MD),le secteur des industries manufacturières de 27,3%, le secteur textile et habillement et cuirs de 23,1% et le secteur des industries mécaniques et électriques de 19,5%. En revanche, les exportations du secteur mines, phosphates et dérivés demeurent en baisse avec un taux de 14,0%.

L’Off Shore connaît un accroissement
La répartition des échanges par régime dénote une accélération du rythme de croissance des exportations sous le régime off shore. En effet, les exportations ont enregistré une hausse de 21,3% contre +16,8% durant la même période en 2017. Les importations ont enregistré sous ce régime une hausse de 26,4% contre +16,6% durant la même période en 2017.  Sous le régime général, les exportations ont enregistré une hausse importante de 46,3 % contre +7,0% durant la même période en 2017. De même, les importations enregistrent une hausse de 15,9% contre +18,4% durant la même période en 2017.

L’Union Européenne premier partenaire commercial
Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (72,7% du total des exportations) ont augmenté de 23,1%. Cette évolution est expliquée par la hausse de nos exportations vers certains partenaires européens, tels que l’Espagne de 80,2%, l’Allemagne de 32,7% et la France de 19,8%.  D’autre part, nos ventes sont en diminution vers d’autres pays européens notamment avec la Royaume Uni de 35,2%.  Avec les pays arabes, les exportations ont augmenté avec l’Egypte de 50,7%, le Maroc de 37,0% et la Libye de 21,6%. En revanche, nos exportations vers l’Algérie ont baissé de 14,5%.  Pour les importations, les échanges commerciaux des biens avec l’union européenne (55,6% du total des importations) ont enregistré une hausse de 21,3% pour s’établir à 13137,2 MD. Les importations ont augmenté de 20,8% avec l’Allemagne, de 21,4% avec l’Italie et de 16,2% avec la France.