ESS: Sit-in devant le local du club.. Charfeddine menace de tout dévoiler ! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 17 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
17
2018

ESS

ESS: Sit-in devant le local du club.. Charfeddine menace de tout dévoiler !

Dimanche 10 Juin 2018
نسخة للطباعة
ESS: Sit-in devant le local du club.. Charfeddine menace de tout dévoiler !

En proie à des  critiques  acerbes de la  part du  public  de l’Etoile, qui  manifeste  une  totale  désapprobation  à l’égard des  récentes  décisions  prises  par le bureau directeur du club  (choix  du nom de l’entraineur,  transfert surprise de Lahmar, retour de Zied  Jebali  etc…), le président   étoilé  lors  d’une  déclaration  radiophonique  a menacé  même  de livrer les  noms  de ceux  qui  sont derrière  cette campagne de dénigrement  qui  vise  le président  et  les  membres du  BD. En effet,  Charfeddine a   confirmé  avoir  reçu  plus de 40 messages   sonores   véhiculant   des insultes, invectives  sur  son  téléphone  personnel. Cette   campagne  a coïncidé avec  la  reprise de l’activité de la  section football  sous  la houlette du  nouveau  coach, Chiheb Ellili. Tôt dans la matinée, les  forces de l’ordre  se sont postées  autour du local du  club  sahélien  en vue  de parer à  d’éventuelles   perturbations. La  reprise des  entrainements  s’est  déroulée  normalement. Autant dire que  l’ambiance  régnante  dans  les  coulisses de l’Etoile  ne tendent pas , du moins  pour le moment, à la  totale sérénité. Chose  qui a poussé  le président du club  intervenir  sur des ondes privées  pour  expliquer la  situation générale   la veille de cette reprise d’activité,  et rappeler  notamment  qu’il  « n’entend pas  se représenter à un nouveau mandat lors  de la prochaine  AG élective  prévue dans deux mois, sauf  si comme par le passé  ce sera  encore le vide ». Force  est de reconnaitre  que  la  confiance  entre  le BD et le public  n’est pas  rétablie, tant  les  accusations de part et d’autre  sont  bien  manifestes. Si pour une partie  du public, le président  est « le seul  responsable  de  cette situation »,  en revanche,  on ne peut en revanche  nier le fait que  ce président   tant  décrié   est  opportunément le  seul  à subvenir aux  besoins   du  club. Là c’est  une  vérité   que  seuls  les  détracteurs  de Charfeddine  n’entendent l’admettre.
Ellili :« Je suis  parfaitement  conscient  de l’importance de ma mission»
Avant  la  séance de reprise  qui s’est  déroulée  sous  haute protection  policière, le nouveau coach étoilé  s’est  adressé  aux médias  lors d’un point de presse  où  il a présenté  le staff  qui l’accompagnera dans sa nouvelle mission ( Kaïs Zouaghi et Imed Ben Younés : adjoints, Adel Zouita : entraineurs des gardiens. Omar Ben Youssef : préparateur physique). S’adressant  aux  journalistes,  Ellili,  s’est  voulu  rassurant  « sur l’évolution  positive que  connaitra la  section  pour peu   que  le professionnalisme, la rigueur et le  travail  y soient  associés   en vue de relever  les  défis qui nous attendent ». Pour ce faire,  le  coach a concocté  un  programme  en trois étapes. La  première  débutera  aujourd’hui, précise-t-il , pour  finir  avec  les deux  prochains matchs de la Ligue Africaine des Champions  au mois  de juillet. Si notre objectif  demeure  en premier lieu  cette  compétition   africaine,  il faut se rendre  à l’évidence  que  tous  nos efforts  seront concentrés la dessus. De fait,  et après un premier  diagnostic  on attaquera  le volet  physique  lors d’un premier stage à Sousse (9juin-17 juin) suivi d’un  second  (17juin – 27juin)  en Tunisie  avant les deux  prochaines sorties  africaines   nous aurons à  livrer  deux  matchs amicaux de préparation » Programme  dense si’ l’en est, qui  devrait  aboutir  à mettre en place  l’ossature de la  nouvelle équipe. Par ailleurs,  et  simultanément   avec ce premier  stage,  Chiheb  admet qu’il aura  à faire  avec  la restructuration  de l’effectif   en prévisions du retour des joueurs  sous prêt, d’éventuelles  recrutements  de joueurs  capables de donner le plus à l’ESS »  finira par ajouter  Ellili,   avant  de conclure  par avertir  les  joueurs «  si sur le plan  relationnel  je serais  attentif  à leurs  désidératas  en revanche  sur le plan sportif  je serais  intraitable ».
Avec  un effectif  réduit au départ
Pour la séance  de reprise, plus d’un  joueur  n’a pas  répondu présent sur le terrain. En effet,  si pour certains  les  vacances  se prolongent, pour d’autres  en revanche,  le moment  est  propice  pour  marquer  une pause  en vue de se choisir une nouvelle destination. Pour autant,  ils  étaient  à peur prés  dix huit  joueurs  sur le terrain  pour entendre  le message du début de saison  du coach. L’essentiel  de l’effectif   sera   à ne pas douter  présent  dés la prochaine  séance  puisque  le staff technique  a prévu   deux  séances  quotidiennes   pendant  quatre  jours.
Sadok SLIMANE    

Elyes  Jelassi   signe  pour 2  ans
Juste  après  le transfert  de Hamza  Lahmar  au Koweiti , les  dirigeants   étoilés  pour remplir  le vide  laissé par  ce  dernier,  ont  engagé  rapidement  des  contacts  avec le demi  offensif  « Stadiste »  Elyes   Jelassi. L’accord  définitif  ayant  été  obtenu, les deux parties   ont finalisé  l’opération du  transfert du  jouer  pour la somme de 200 000 DT ( clause libératoire  du contrat  du joueur avec le ST). L’engagement est  de deux  ans.
S.S.  

Mots-clés: