La recette des exportations de l'huiles d’olive grimpe à 2 milliards de dinars - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 16 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
17
2018

La recette des exportations de l'huiles d’olive

La recette des exportations de l'huiles d’olive grimpe à 2 milliards de dinars

Mardi 29 Mai 2018
نسخة للطباعة
• L’ALECA et la libéralisation du secteur agricole sur la table des négociations à parir d’hier

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, annonce un chiffre de 2 milliards de dinars comme recettes prévues des exportations de l’huile d’olive. Pour la saison 2017-2018, la production nationale en huile d’olive varie selon les prévisions, entre 180 000 et 300 000 tonnes. La Tunisie a déjà réussi à planter 4 millions d’oliviers en une année, dans le cadre de son programme de plantation de 10 millions d’olivier sur une période de 3 ans.  Entretemps, le deuxième round de négociations autour de l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) a démarré hier à Tunis.
Les réunions se poursuivront jusqu’au 31 mai. D’après Ignacio Garcia Bercero, chef négociateur de la partie européenne, les négociations porteront sur la libéralisation du secteur agricole ainsi que le secteur des services. La partie européenne s’intéresse à la libéralisation du commerce agricole ainsi que la libéralisation du commerce des services.  En revanche, la Tunisie, se montre de plus en plus prudente. Pour Hichem Ben Ahmed, Secrétaire d’Etat au Commerce Extérieur, les négociations sur l’Aleca doivent prendre en considération le niveau de développement des secteurs agricoles et des services ainsi que leur niveau de compétitivité. Hichem Ben Ahmed va plus loin en exigeant une asymétrie en faveur de la Tunisie outre la progressivité et la souplesse de l’accord. Une souplesse qui reste tributaire de l’avancement des concertations avec la société civile des experts ainsi qu’avec les universitaires. Cette approche tunisienne, prudente est par contre confrontée à un pragmatisme européen. L’Europe exerce une pression tout azimut sur la Tunisie pour accélérer l’approbation de l’Aleca. Une pression qui s’est manifesté traduite en un classement dans une liste noire des paradis fiscaux.
Exportations des dattes : un nouveau record
633 millions de dinars comme recettes des exportations vers 80 pays. Du 1er octobre 2017, jusqu’au 24 mai 2018, les exportations des dattes tunisiennes ont enregistré une augmentation de 30% en valeur  par rapport à l’année dernière. En terme de quantité, les exportations ont grimpé de 14% pour atteindre 108,008 mille tonnes de dattes, contre 94,699 mille tonnes, durant la saison écoulée.
D’après le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, cette hausse est expliquée par le développement du rythme d’exportation vers les marchés classiques comme le Maroc (+27%), l’Espagne (56%) et la France (+10%), ainsi que l’augmentation des quantités exportées vers les Etats-Unis de 97%.

Z.D