Bruits et chuchotements - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

Bruits

Bruits et chuchotements

Dimanche 20 Mai 2018
نسخة للطباعة

Cinémathèque Tunisienne: Cycle de projections à thèmes pour le Ramadan
Un cycle de projections à thèmes de films des quatre coins du monde est prévu pour le mois de Ramadan dans les salles Omar Khelifi, Tahar Cheriaa et Sophie Gholli, de la Cinémathèque Tunisienne à la Cité de la culture à Tunis.
Le résumé de ce programme est donné par la Cinémathèque Tunisienne, sachant que le programme détaillé de ce cycle de projections est actualisé, au fur et à mesure, sur sa page facebook.
Entamé jeudi, ce programme fait la part belle à la musique avec un cycle intitulé "Trois Divas de la Chanson Française: Piaf, Dalida, Barbara" qui regroupe des films populaires qui relatent les destinées de ces femmes artistes: "Barbara" de Mathieu Amalric, "La Môme" de Olivier Daham et "Dalida" de Lisa Azuelos.
La danse est mise à l’honneur avec un cycle intitulé "de Hollywood à Bollywood", une invitation au voyage d’Est en Ouest et du Nord au Sud, à travers des comédies musicales hautes en couleurs, comme "La Famille Indienne" de Karan Johar et "Chantons Sous La Pluie" (Singing In The Rain) de Stanley Donen & Gene Kelly.
Dans le cadre d’un cycle dédié à la danse orientale, sera présent l’algérien Hamid Benamara avec son film "Hizam". Sont également prévus des films comme "Satin Rouge" de Rajaa Amari, "La Graine et le Mulet" de Abdellatif Kechiche ou " Wathever Lola Wants " de Nabil Ayouch.
Un vent de la spiritualité soufflera sur cette ambiance festive avec un cycle comme Cinéma et Soufisme qui comprendra surtout des documentaires tunisiens tels que "Wejd" de Mahmoud Ben Mahmoud et Gharsallah de Kamel Laaridh, alors que la Représentation du Désert au Cinéma entrainera le public dans une quête mystique avec des films comme "Baliseurs du Désert" de Nacer Khémir.
De la méditation à l’éveil des consciences des films comme "Les Dupes" de Taoufik Salah ou "Remparts d’Argile" de Jean Louis Bertucelli feront preuve d’un engagement politique.
A l’approche de la coupe du monde de football, alors que Ramadan battra son plein, l’écran de la cinémathèque deviendra le terrain d’enjeux footballistiques avec le cycle intitulé "Un Monde de Foot" qui sera rehaussé par la présence d'anciens sportifs et entraîneurs tunisiens de renom.
A l’heure du Festival International du Film d'Animation d'Annecy, la Cinémathèque Tunisienne se mettra au diapason de l’actualité d’un genre qui connaît un réel essor sous nos cieux avec des auteurs comme Nadia Raïs, Lotfi Mahfoudh et Alaeddine Abou Taleb.
A cette occasion, un hommage sera rendu à un pionnier du cinéma d’animation en Afrique Mustapha Alassane, dont les films restaurés seront prêtés par la Cinémathèque Afrique, ainsi qu’à Norman Mac Laren, dont les courts métrages seront présentés avec le concours de l’ambassade du Canada à Tunis.
Accompagnant l’inauguration du Musée d’Art Contemporain de la Cité de la Culture, le cycle Cinéma et Art plastiques permettra d’aller à la rencontre de grands peintres comme Van Gogh, Picasso, Frida Kahlo, dont les biographies romancées tentent de saisir la motivation profonde de l’acte artistique.
Pour clore le mois en beauté, le critique et spécialiste du film noir, Rui Noguera sera l’invité de la Rétrospective Jean-Pierre Melville pour une immersion dans l’univers du grand auteur du cinéma policier.

Les Nuits Ramadanesques Littéraires 18-27 mai 2018 à la Maison Ibn Rachik
A l'occasion du moi du Ramadan, les Editions Arabesques organisent du 18 mai au 27 mai 2018 les Nuits Ramadanesques Littéraires à la Maison de la Culture Ibn Rachik.
En plus d'un programme riche et varié alliant littérature, musique et cinéma, les Editions Arabesques organisent un concours de littérature au profit des jeunes entre 18 et 30 ans.
Les écrits gagnants seront publiés dans un recueil de textes édité chez Editions Arabesques, a fait savoir le directeur des Editions Moncef Chebbi à l'agence TAP, précisant que les trois meilleurs écrivains auront un lot de livres offert par les Editions Arabesques.
Chebbi a indiqué dans le même contexte que le concours a été annoncé sur les réseaux sociaux et que le jury a reçu 52 textes en l'espace de quatre jours.
Les membres du jury se composent de l’écrivaine Khaoula Hosni, l'’éditeur et écrivain Moncef Chebbi, l'enseignant Mohsen Ben Hamad et la slameuse et professeure Shams Radhouani Abdi.
Les festivités débuteront, vendredi soir (21h30) avec le récital des textes présélectionnés par les membres du jury (poésie, prose, slam ). La soirée d'ouverture proposera aussi un monodrame interprété par Med Naser en plus d'intermède musical animé par la chanteuse Khouloud Hedhli et le groupe Grint'art band.
Les cinéphiles auront rendez-vous, samedi 19 Mai, avec la projection du film " Barrage contre le Pacifique", organisée par Medina Book Club, dans le cadre du cycle " La Littérature au septième Art".
Intitulée "Zoom sur le livre", la soirée de dimanche 20 mai sera consacrée au jeune écrivain Amir Oueslati, auteur du livre "Khella". Dans le cadre du "Café-histo", de vendredi 25 mai, une rencontre sera organisée avec l'écrivain tunisien Hassanine Ben Ammou à propos son nouveau roman historique "Aam Elfzouaa".
La Medina Book Club organisera samedi, 26 mai une seconde soirée cinéma avec une projection du film "Le journal d’Anne Frank". La clôture des Nuits Ramadanesques s'effectuera, dimanche 27 mai, avec la proclamation des résultats du concours littéraire accompagnés par des intermèdes musicaux.

Un nouveau festival du cinéma méditerranéen "Manarat"
Un nouveau festival du cinéma méditerranéen en Tunisie, dénommé " Manarat ", sera organisé du 9 au 15 juillet 2018 à Tunis", a annoncé la directrice du Centre national du Cinéma et de l'image (CNCI), Chiraz Laatiri.
Cette annonce a été faîte à l'occasion d’une rencontre, tenue vendredi, en marge des manifestations du festival de Cannes dans sa 71ème édition. La direction de la session constitutive du festival sera assurée par la productrice Dorra Bouchoucha.
Pendant cette rencontre à laquelle ont assisté des journalistes et une constellation de cinéastes, Bouchoucha a précisé que le festival aura un aspect méditerranéen et sera une rencontre des créateurs et de ceux qui s’intéressent au cinéma dans les pays du bassin de la Méditerranée, ajoutant que ce nouveau festival sera organisé par le CNCI en coopération avec le Centre culturel tuniso-français ainsi que le Centre français du cinéma.
D’après elle, " les pays méditerranéens même s’ils sont différents, ils ont des liens historiques communs, tels que Carthage et Rome. De même, le commerce maritime à travers la Méditerranée était très dense à l’époque, entre les peuples de la Méditerranée ".
Elle a exprimé le vœu de voir le festival " Manarat " être une destination des créateurs des deux rives de la Mare nostrum et contribuer à l'abolition des frontières géographiques.
La directrice du CNCI, Chiraz Laatiri a, pour sa part, souligné que le nouveau festival " Manarat " constituera un important rendez-vous, qui rassemblera des compétences des différents centres de cinéma arabes et européens pour échanger les expertises dans le domaine du cinéma et prendre connaissance des expériences des pays méditerranéens.