Frontière Gaza-Israël: Un journaliste palestinien tué - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 19 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
20
2018

Gaza

Frontière Gaza-Israël: Un journaliste palestinien tué

Dimanche 8 Avril 2018
نسخة للطباعة
Frontière Gaza-Israël: Un journaliste palestinien tué

Un journaliste palestinien, blessé par des tirs israéliens, est mort hier, ont rapporté les services de santé, alors qu’il couvrait les manifestations près de la frontière entre Gaza et Israël.
Yasser Murtaja, cameraman de 30 ans pour Ain Media, a succombé à ses blessures à l’hôpital, précisent-elles.
La porte-parole de l’armée israélienne n’a pas confirmé l’information.
Des photos prises peu de temps après sa blessure vendredi montrent le journaliste allongé au sol avec une veste bleu marine, sur laquelle figure l’inscription «PRESS» en lettres capitales.
Le bilan de cette «Grande marche du retour», visant à réclamer le droit au retour des réfugiés et qui est entrée dans sa deuxième semaine, s’élève désormais à 29 morts.
Au premier jour de protestation, le 30 mars dernier, dix-sept personnes avaient été tuées par les tirs de l’armée israélienne, d’après les services de santé palestiniens. Selon l’Etat israélien, il s’agissait majoritairement de combattants du Hamas ou d’autres groupes armés palestiniens.
Environ 20.000 personnes ont pris part aux protestations de vendredi, a estimé l’armée israélienne.
Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a prévenu cette semaine que toute personne s’approchant de la clôture risquait sa vie.
A Genève, le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a déclaré vendredi que les tirs à balles réelles ne devaient être employés qu’en dernier ressort et que dans le cas contraire, leur utilisation injustifiée équivaudrait à une violation de la IVe convention de Genève.

Mots-clés: 

Articles liés