Heureusement, ce but de Khelifa !! - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 22 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
25
2018

CAF.. RSB Berkane - CA (3-1)

Heureusement, ce but de Khelifa !!

Mercredi 7 Mars 2018
نسخة للطباعة

Public nombreux évalué à 6 mille spectateurs

Pelouse en bon état

Arbitrage de BouchaibMghifri (Mauritanie)

Buts : Mohamed Aziz (24’) ; KodjoLaba (30’), Lahsssine (75’), SaberKhélifa (91+2)

Avertissements :Ayédi, Agrebi, Opoku, Dhaouadi(CA), Laachir, Sipovic

Formations :

RSB Berkane : Abdel Ali Ahmedi, Mohamed Aziz, EssofoDayo (Ragragui 85’), Sipovic, Omar Nemsaoui, Arbi Dhadi, AbdessamadMoubaraki (Amine Al Kas 66’), HamdiLaachir (LahsineKhémissi 72’), KodjoLaba, Ayoub Limbarki, Aillani

CA : AtefDekhili, Hamza Agrebi, FakhreddineJaziri, Nicholas Opoku, Ali Abdi, Wissem Ben Yahia, Ghazi Ayadi (Mehdi Ouedherfi 81’), Ahmed Khalil, ZouhairDhaouadi(Chammakhi 89’)(Belaid 53’), Wissem Ben Yahia(Belaid 53) BilelKhefifi, Saber Khalifa.

 

En moins de huit minutes de jeu deux joueurs se firent avertir pour jeu dur. Agrebi et Ayèdi ont certainement oublié qu’ils sont en coupe de la CAF. Leur ardeur excessive a conditionné leur match puisqu’ils n’avaient de droit à l’erreur. En fait, ils commirent deux fautes inutiles puisque les Marocains ne furent pas dangereux pour l’arrière-garde clubiste. Et quand ils accélérèrent, ils ouvrirent le score par le biais d’Aziz qui était à la réception d’un centre au deuxième poteau. Le coup de tête du Marocain trompa la vigilance de Dkhili. Quelques minutes plus tard, et plus précisément à la 28ème minute, les clubistes ratèrent l’égalisation par le biais de Khéfifiqui tira au-dessus de la transversale. A la 30èùe minutes les Marocains doublèrent la marque, cette fois-ci par l’intermédiaire du Togolais Laba. L’action est identique à la première : Centre au deuxième poteau, toujours à partir du côté de Abdi. Laba était à la réception et doubla de la marque. Trop e naïveté de la part de l’arrière-garde clubiste qui a commis la même faute, deux fois de suite, avec à l’arrivée deux buts encaissés. A cinq minutes de la fin de la première période, Dkhili évita un but tout fait après un tir d’Abdessamad à l’intérieur des dix-huit mètres. La note aurait été un peu trop lourde pour les clubistes à la fin de la première mi-temps. Ceci étant, ils méritaient d’être menés au score car ils n’affichèrent rien d’intéressant avant de regagner les vestiaires. On rappellera toutefois qu’ils marquèrent un but des plus réguliers dans le temps additionnelpar l’intermédiaire de Jazirirefusé bizarrement par le juge de touche.

Les clubistes en avant

A la reprise, les clubistes étaient beaucoup plus décidés et entamèrent la deuxième période dans la moitié de terrain des Marocains. Ils inquiétèrent Abdelali une première fois pas le biais de Khéfifi à la 48ème minute. Ce dernier céda sa place à Belaid à la 53ème minute. Une entrée censée donner plus de maîtrise chez les clubistes. Ce changement aurait pu donner de bons résultats dès la 58ème minute, mais Khélifa ne fut pas au rendez-vous après la passe en retrait d’Abdi. Une occasion des plus franches pour les clubistes qui semblaient avoir retrouvé leurs repères. Les minutes défilèrent sans enregistrer la moindre occasion digne de ce nom jusqu’à la 70ème minute quand Dkhili s’opposa à un essai de Ayoub qui était seul devant le gardien clubiste. La pression clubiste du début de la deuxième période s’estompa. Le jeu devint plus équilibré et on a même vu les locaux reprendre l’ascendant et tripler la marque par Lahssine qui venait de prendre sa place quelques minutes auparavant. La défense clubiste était figée et Dkhili, masqué, ne put que constater les dégâts.

Dans le additionnel, les clubistes ratèrent un but tout fait avant de voir SaberKhélifa réduire le score sur pénalty. Un but qui pourrait avoir son pesant d’or lors du match retour. Et sans ce but refusé étrangement par un arbitre partial, les clubistes seraient revenus au pays avec des chances encore plus grandes pour passer ce tour. 

Mourad AYARI