EST: Khaled Ben Yahia, après la précieuse victoire face à l’USMo.. « Notre souci majeur est, et restera d’aller au bout de nos objectifs » - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 22 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
25
2018

EST

EST: Khaled Ben Yahia, après la précieuse victoire face à l’USMo.. « Notre souci majeur est, et restera d’aller au bout de nos objectifs »

Dimanche 4 Mars 2018
نسخة للطباعة
EST: Khaled Ben Yahia, après la précieuse victoire face à l’USMo.. « Notre souci majeur est, et restera d’aller au bout de nos objectifs »

Voilà un match appréhendé, à juste titre, par le staff technique de l’Espérance ST à la veille de son déroulement et ce pour deux raisons essentielles. Primo : un vis-à-vis monastirien qui ne fait pas de concessions sur la pelouse du Ben Jennet. Secundo : les nombreux forfaits parmi le groupe pour différentes raisons notamment dans l’axe de la défense : Talbi, Machani, Dhaouadi outre celles de Chaalali et Franck Kom à l’entre jeu.

    Et juste après les victoires du Club Africain et de l’Etoile SS, victoires qui les mettent à la portée des « Sang et Or » de Tunis dans la course au sacre au cas où…

 

La carte Chaouna : un recours inattendu

Une première découverte au sein de l’équipe rentrante : la titularisation d’entrée du jeune Béninois Chemseddine Chaouna dans la défense aux côtés de Chemmam. Un choix auquel personne ne s’y attendait. Khaled Ben Yahia explique ce choix : « Il m’a été permis de voir évoluer le joueur parmi l’équipe de l’élite du club. J’ai profité du match amical contre la Soukra pour le mettre à l’épreuve et finir par être convaincu qu’il est en mesure de  répondre à la confiance placée en lui. J’ai pris alors la décision de jouer la carte Chaouna en  l’alignant, à mes risques et périls, dans l’axe de la défense en dépit de la présence dans l’équipe adverse d’attaquants aussi dangereux que Mosrati , Messadi et Kapou ». 

      Une décision qui nous rappelle le maintien de Ghilaine Chaalali parmi l’effectif de l’équipe senior. En effet, ce dernier était sur le point de passer, à titre définitif, dans une équipe de la ligue 3 sans l’intervention de Khaled Ben Yahia alors entraîneur de l’Espérance ST lequel croyant en ses qualités, a tenu à le garder parmi l’effectif. Chaalali est au jour qu’il est, régulièrement retenu en Equipe nationale.

 

Un onze rentrant à tempérament offensif

Outre le recours à Chaouna, l’entraîneur « sang et or » a pris un autre risque celui consistant à aligner une équipe à tempérament offensif avec Khénissi et Jouini outre l’apport venant des deux joueurs de couloir : Badri et Blaïli. C’était à prendre ou à laisser dans un match à six points pour l’équipe de Bab Souika. Explication de Khaled Ben Yahia : « Quand une équipe n’a pour objectif majeur que d’aller au bout des intentions de ses responsables et de ses supporters, le staff technique doit continuer à croire dans les moyens des joueurs à sa disposition tout en recourant au message approprié à leur faire passer pour répondre à la confiance placée en eux. Il est souvent difficile d’y parvenir avec un effectif mis à rude contribution avec une moyenne d’un match tous les quatre voir les trois jours. Nous sommes, néanmoins, parvenus à l’objectif visé ».

     L’équipe de Bab Souika a passé avec succès le rendez-vous de Monastir, le match estimé à juste titre comme un passage obligé vers le sacre final. Facteur qui explique les changements intervenus en cours de rencontre avec les remplacements de Blaïli par Bguir et Jouini par Besseghaïer, deux joueurs en mesure d’apporter une meilleure fraîcheur physique à l’équipe. Reste à savoir si les trois points ramenés de Monastir sont synonymes de titre ? Réaction de Khaled Ben Yahia : « Nous n’en sommes pas encore là. L’Espérance est attendue partout où elle passe et c’est à l’honneur de ses vis-à-vis. Notre mission est à l’heure qu’il est encore délicate, aussi devons-nous opérer par étapes mais surtout restés concentrés et compétitifs".

    La parenthèse championnat national est momentanément fermée, place à la ligue africaine des clubs champions.

 

Cap sur Nairobi cet après-midi

Les joueurs de l’Espérance ST ont repris les entraînements au lendemain de leur retour de Monastir. Une séance de décrassage hier suivie d’une séance d’entraînement ce matin au complexe Hassan Belkhodja.

   Et cap sur Nairobi cet après-midi sur deux vols réguliers : Tunis –Doha et Doha-Nairobi. Deux séances d’entraînement dans la capitale kenyane où se trouve depuis jeudi Khémaïes Dridi le chargé de la cellule Logistique du club. Le retour à Tunis se fera juste après la fin de la rencontre le 7 courant au soir.

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: