Il n’y aura pas d’année blanche - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 25 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
26
2018

Education

Il n’y aura pas d’année blanche

Samedi 3 Mars 2018
نسخة للطباعة
La crise entre le ministère de l'éducation et la fédération générale de l'enseignement secondaire est en passe d'être résolue

La crise entre le ministère de l'Education et la Fédération générale de l'enseignement secondaire est en passe d'être résolue et les élèves pourront recevoir leurs bulletins de notes, ont souligné, hier, Mohamed Ben Ali Oueslati, chef de cabinet du ministre de l'Education et Sami Tahri, secrétaire général adjoint de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) chargé de l'information. 

Joints au téléphone par la TAP, les deux responsables ont assuré que le spectre de l'année blanche a été écarté. 

Le chef de cabinet du ministre de l'Education a souligné que les négociations se poursuivent pour résoudre les questions en suspens. 

Pour sa part, le secrétaire général adjoint de l'UGTT a fait part de son souhait de voir les négociations avec le ministère aboutir à des résultats concrets, indiquant que l'absence de réactivité de la part du ministère aux revendications des enseignants est à l'origine du retard accusé dans l'envoi des bulletins aux élèves. 

A noter que la commission administrative de l'enseignement secondaire a décidé le 27 février dernier de poursuivre son mouvement de protestation et de ne pas remettre les notes du second semestre à l'administration. 

Elle a, également, décidé d'organiser un rassemblement le 22 mars en cours devant le ministère de l'éducation et d'observer une grève générale le 28 mars 2018.

 

Ces décisions ont été fortement dénoncées par des associations de la société civile représentant les parents et les élèves.