.CSS-ESS : Pour nous réconcilier avec le beau jeu .Le CA à l'affût, pour s'emparer seul, de la place de dauphin - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 16 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
17
2018

Ligue 1.. (3 matches avancés de la 20ème journée)

.CSS-ESS : Pour nous réconcilier avec le beau jeu .Le CA à l'affût, pour s'emparer seul, de la place de dauphin

Jeudi 1 Mars 2018
نسخة للطباعة

Après l'intermède des 8èmes de finale de la coupe, le championnat de la Ligue 1 reprend cet après-midi ses droits avec le déroulement de trois rencontres de la 20ème  journée dont la principale affiche est constituée par le clasico qui opposera sur la pelouse du stade Mhiri le CSS à l'ESS, deux équipes qui convoitent la deuxième place donnant droit à une participation à la prochaine édition de la ligue des Champions. Malgré l'importance de l'enjeu, le match étant à six points, les deux protagonistes sont tenus de respecter scrupuleusement l'éthique sportive qui fut à maintes fois bafouée altérant ainsi sévèrement la réputation de notre compétition.  

Si l'on se réfère à sa probante sortie en coupe contre l’USM l'ensemble sfaxien semble avoir retrouvé un second souffle. L’Etoile du Sahel, entrée de plain pied  dans une dynamique de victoires depuis l'avènement, au mois de décembre dernier de l'Algérien Kheireddine Madhoui respire la bonne santé. Un match à placer sous le signe de l'indécision vu l'équilibre des forces en présence, qui reste ouvert à tous les pronostics donc. Mais, et au-delà du verdict final espérons voir les deux acteurs qui possèdent un potentiel humain aux qualités techniques et tactiques indéniables nous gratifier  d’un match plein, de nature à nous réconcilier avec le beau football. 

Le CA, lorgne du côté du Mhiri

Le clasico de Sfax au cas où il donnerait lieu à une parité pourrait profiter au CA en cas, bien sûr, d’une victoire au stade de Radés devant l'ESZ. Une double éventualité qui permettrait aux clubistes d’occuper seuls la deuxième place au classement général avec, respectivement, deux et quatre longueurs d’avance sur l’ESS et le CSS. Néanmoins, pour espérer atteindre ce dessein, les protégés de Bertrand Marchand devront batailler dur et faire attention au piège de l'excès de confiance devant un adversaire en lutte pour son maintien parmi l'élite entend défendre avec acharnement sa peau.

L’USBG, dos au mur

Le dernier match mettra aux prises au stade Hamda Laouani la JSK et l'USBG, deux équipes qui ont concédé, la journée d'avant, la défaite ne peuvent se permettre un deuxième faux- pas consécutif. Les Kairouanais qui occupent la 8ème place avec 23 points espèrent l'emporter et accomplir ainsi un grand pas sur la voie du salut. Mais, l’USBG qui se trouve en pleine zone des turbulences en occupant une peu enviable  avant dernière place au classement  se laissera-t-elle faire pour autant tout en sachant pertinemment que chaque point vaut son pesant d'or au moment du décompte final ?

Ameur KERKENNI