Une interprétation non conventionnelle - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 12 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
13
2018

Exposition d’Abdelmajid Jenhani à la galerie «Saladin»

Une interprétation non conventionnelle

Vendredi 23 Février 2018
نسخة للطباعة

En gouache et aquarelle, les multiples œuvres récentes de l’artiste plasticien Abdelmajid Jenhani, alias(Hidoud) qu’accueille actuellement la galerie « Saladin », à Sidi Bou Saïd jusqu’au 25 février, éclatent de mouvements, d’extase et de liberté.

D’emblée, le visiteur se trouve dans le vif du sujet, dans une atmosphère marine, bien que l’exposition ne porte pas de titre. L’artiste est originaire de Kélibia où il réside aujourd’hui. La mer, les pêcheurs, les voiliers, le marin au bonnet, les écumes, les mouettes, les tempêtes et les voiliers en naufrage, constituent une grande partie de l’exposition. En arrière-plan et au fond, le fort de Kélibia est omniprésent sur les tableaux. Les mouvements sont dans tous leurs états. Sur d’autres tableaux, on devine que l’artiste réalise ses oeuvres à main levée, sans craindre les dépassements, dans une interprétation non conventionnelle. Des dessins réalisés sur le vif, entassés de mouvements qui crient l’extase et la vie libre. Et sur d’autres tableaux, des couples dansent et l’envie de danser nous envahit. Les tableaux de danse de Flamenco et de Rock sont des « acrobaties en couple. » Ils attirent le regard et on s’y attarde pour admirer la finesse et la liberté à représenter le jeu des danseuses et des danseurs. Le poète et non moins critique d’art, photographe et auteur Tijani Azzabi exprime à travers ces quelques vers l’esprit créateur et le parcours artistique d’Abdelmajid Jenhani, alias (Hidoud.)

« Tel un voilier égaré

Dans une mer déchaînée

Aux vagues affolées,

Hidoud, l’artiste-né

A tant bourlingué

A la recherche d’une inspiration

Puisée dans une imagination

Concentrée sur les créations…

Janhani honore l’Art

Et l’Ecole des Beaux Arts. » 

Une vie intense et passionnée

(Hidoud) ou Abdelmajid Jenhani semble-il retomber en enfance ? Il a, en plus,  tellement envie de voler. Avec aujourd’hui une santé fragile, il continue à peindre et à chanter la vie qu’il goûte d’une manière intense et passionnée. Il brave les obstacles et s’exprime intensément. D’autres tableaux racontent la nature, les champs d’olivier et les fleurs. Une autre facette de l’expression picturale de l’artiste. Une exposition qui vaut absolument le déplacement.

Lotfi BEN KHELIFA