L’UGTT pour un sang nouveau au gouvernement - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 18 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
18
2018

Situation dans le pays

L’UGTT pour un sang nouveau au gouvernement

Jeudi 22 Février 2018
نسخة للطباعة

Le secrétaire général de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) Noureddine Taboubi, a souligné hier l’impératif de désigner de nouvelles compétences au sein du gouvernement pour mettre fin au démantèlement des structures de l’Etat et réaliser un meilleur rapprochement de vues entre les différentes parties. 

Intervenant lors des travaux du 13ème congrès de l’Union Régionale du Travail (URT) de Sidi Bouzid, Taboubi a rappelé que le gouvernement est appelé à répondre aux attentes du peuple tout en prenant en considération l’intérêt suprême de l’Etat, avec l’élaboration d’un plan d’action ayant trait aux différents domaines.

Evoquant la question de développement dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, Taboubi, a rappelé le droit légitime des habitants de la région au développement en relançant les projets entravés. Ces projets, a-t-il dit, sont au nombre de 71, bloqués à cause notamment de la bureaucratie.

La centrale syndicale est une force de proposition, a encore affirmé Taboubi, qui a acquis suffisamment d’expérience pour résoudre les confits et élaborer des propositions tout en ayant une vision claire permettant d’aboutir à un choix judicieux.

Taboubi a dénoncé par la même occasion les promesses électorales fictives qui ne prennent pas en considération les difficultés financières et le pouvoir d’achat détérioré des citoyens.

 

Le responsable syndical a rappelé à ce propos, le rejet total de toute tentative de cession des établissements publics car, a-t-il expliqué, le secteur public a permis depuis l’indépendance l’édification de l’Etat et de ses structures.

 

Mots-clés: