Décortiquer une dualité séculaire - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
23
2018

L’oasis et le Sahara dans la littérature arabe

Décortiquer une dualité séculaire

Jeudi 22 Février 2018
نسخة للطباعة

La ville de Tozeur s’apprête à accueillir du 1er au 3 mars 2018 la première édition de la rencontre sur l’oasis et le Sahara dans la littérature arabe. Un événement coorganisé par la délégation régionale de la culture de Tozeur sous l’égide du ministère des affaires culturelles et l’Association tunisienne d’animation culturelle et touristique. 

Cette rencontre réunira un grand nombre d’universitaires, d’écrivains, d’historiens, de chercheurs et de poètes qui viendront d’Algérie, de Libye, du Maroc, d’Egypte, du Liban et de Tunisie. Les diverses interventions porteront sur « Le légendaire et l’imaginaire de l’oasis chez Ibrahim El Kouni », par le Pr Mohamed Salah Bouomrani, de l’Université de Gafsa, « La sémiologie du Sahara dans le roman : « Le mirage » d’Ibrahim Darghouthi » par le Pr Dalel Gharbi, « Le désert romanesque : problématique de la réception » par le Pr Ali Abassi de l’Université de la Manouba. D’autres interventions auront pour sujets : « La dualité de l’oasis et du Sahara dans l’histoire ancienne » par le Pr Mansour Boulifi, « Les êtres du vide et le plaisir de l’interprétation » par le Pr  Mohamed Ayed Al Maaboub, de Libye, « Taimatou assahrâa dans le roman : » La douleur de la mémoire » de Batoul Al Mahjoub » du Pr Abdallah Al Matki, du Maroc. Quant aux « Significations du palmieret sa symbolique dans la poésie arabe moderne », elle sera décortiquée par Dr Dorriya Farhat, du Liban. Deux interventions sont également prévues, celles des Prs Saïd Al Mathridi, d’Algérie et Nôomane Hassan, d’Egypte.

Et parallèlement aux séances scientifiques qui démarreront le 2 mars à l’Institut supérieur des études d’application dans les humanités, il sera inauguré à Tozeur, le 1er mars, la Place des Lettres et du Livre, l’organisation d’une exposition de calligraphie arabe et d’une autre exposition des livres des auteurs participants. D’autre part, un hommage sera rendu ce même jour au Dr Chokri Mabkhout qui a reçu le Prix du roi Fayçal de la langue arabe et des lettres et au penseur et écrivain Chedly Saker. Un débat sera également organisé sur le thème de la rencontre avec la participation des invités de ce grand rendez-vous littéraire arabe. Ce dernier permettra d’analyser et de débattre entre spécialistes et public in situ sur le parrallélisme de l’oasis et du Sahara existant depuis l’antiquité dans l’expression romanesque et poétique arabe.

 Lotfi BEN KHELIFA

Mots-clés: