Transgresser les lois de la réalité - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 25 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
26
2018

Exposition d’Emilia Stepien au Centre russe des sciences et de la culture

Transgresser les lois de la réalité

Mercredi 21 Février 2018
نسخة للطباعة

C’est une intéressante exposition de peinture digitale, de dessin, de photographie et d’installation de l’artiste plasticienne polonaise Emilia Stepien qui se tient actuellement au Centre russe des sciences et de la culture  jusqu’au 2 mars 2018 sous l’intitulé d’ « Exorcismes. » 

L’artiste, dont c’est la première exposition personnelle sous nos cieux, puise le titre de son exposition d’une citation du célèbre peintre et graveur allemand Otto Dix qui a affirmé que « Tout art est exorcisme. » Mais de quoi s’agit-il ? Dans cette exposition originale, où l’art contemporain crie sa présence, Emilia Stepien nous convie à un « voyage libre entre la poésie, la technologie et la nature. » Loin du conventionnel et du déjà vu, elle s’adresse aux visiteurs à travers plusieurs expressions artistiques où les matériaux utilisés sont savamment récupérés pour parler au mieux des idées de notre quotidien. Et là, elle tend à déconstruire et à questionner la notion du « sacré » et du « spirituel. » Emilia Stepien semble « transgresser les lois de la réalité » à travers ses travaux de recherche et de création. Pas moins de dix  « Incantations », comme ainsi intitulées par l’artiste, nous permettent de mieux comprendre la démarche. D’un autre côté, c’est le réel et l’irréel qui se croisent dans cette exposition. Le visiteur est invité à toucher des œuvres tactiles qui vont dévoiler des messages, sinon d’avoir une vive stimulation de l’esprit. La plasticienne semble dialoguer avec le public indirectement et par œuvres interposées. Le parallélisme entre le corps et l’esprit, le sacré et le profane, les visions esthétiques de la matière et celles des croyances de chacun se rencontrent. Une échappée belle entre la chose physique et celle métaphysique et une vision de la vie et de l’amour du point de vue classique, à celui qu’offre le champ de l’art moderne et contemporain, là où la création artistique prend des formes qui bravent le conventionnel pour gagner d’autres formes d’expression plastique. Une exposition à voir absolument.

  Lotfi BEN KHELIFA