ESS - ESM: Un duel, apparemment déséquilibré - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 18 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
19
2018

ESS

ESS - ESM: Un duel, apparemment déséquilibré

Dimanche 18 Février 2018
نسخة للطباعة
ESS - ESM: Un duel, apparemment déséquilibré

On  ne finira pas  d’entendre  parler  encore du  dernier  classico et  de  ses  conséquences. Mais l’ESS,  entend  retrouver  sérénité  et  détermination   en offrant  l’hospitalité  pour le compte de la 19ième  journée à son homologue de l’Etoile de Métlaoui. Pour le coach  étoilé Madhoui, le retour à  de meilleurs  sentiments  et partant   aux  résultats  positifs   étant  l’objectif  du match.

Le temps  imparti  pour  préparer  cette  confrontation  est relativement  court, aussi  le  staff technique  s’est  employé  à restaurer  la  confiance au  sein du  groupe  en faisant  en sorte à ce que  les  péripéties  vécues  au stade de Radés soient  momentanément oubliées. Ce qui importe  désormais  c’est d’éviter  d’autres  faux pas  afin  de garder  intactes  toutes  ses chances  pour  une  deuxième  place  qualificative pour  une  compétition  africaine. De fait,  le principal  souci  de Madhoui  c’est  de pouvoir  aligner  une   formation  rentrante  qui soit en mesure  de  glaner les  trois  points de la  victoire.  

Faut-il  rappeler  en ce sens que Karim Khémiri, l’arbitre  du  classico  est passé   par    pour faire  le ménage  au sein du  groupe étoilé. En effet, pas moins  de huit  cartons  jaunes   distribués sans  compter  les  deux  expulsions  infligées  à Jemel et Brigui ( un record   en soi !)  lors de la  rencontre de Radés jeudi   dernier. Assez  de dégâts du  reste  pour décimer  l’effectif étoilé  et  obliger le  staff  technique  à  envisager  des  solutions  de  rechange.  Ainsi, en l’absence de  Jemel, Brigui et  probablement  Methnani ,la formation  rentrante  étoilée  sera  certainement  pour l’occasion  remaniée 

Bref, en entrant  dans  une vive  concurrence  avec le CA et le CSS  pour la  seconde place au classement, la bande  à Madhoui n’a pas  le choix  si ce n’est de remporter  les  trois points de la   victoire. 

Eviter  d’autres  faux-pas.

Neuvième au tableau de classement  avec  21 points  l’ensemble  de Métlaoui  souffre d’une  attaque  peu  prolixe et surtout  d’une  défense  trop  fébrile (22 buts d’encaissés en 18 matchs). L’arrivée  de Ghrairi  à la  tête du staff technique   a   certes   contribué  à  stopper l’hémorragie  mais  guère d’inverser la  tendance. En effectuant  un déplacement   difficile  à Sousse, les protégés de  Ghraïri savent qu’ils  n’ont jamais  gagné  sur la pelouse du stade olympique, qui plus est  affronter  un adversaire  blessé n’est jamais  aisé  surtout quand il évolue  devant son public. De  fait,  se montrer  vigilant sur le plan défensif   et opportuniste à l’avant  sera  la  mission dévolue  au  onze  rentrant  de Métlaoui. C’est dire  si les  coéquipiers de  Bilel Souissi   ne doivent se surpasser  pour  rentrer  à la base avec  le minimum de frais. 

Sadok SLIMANE

Mots-clés: