Musique: Nabeul accueille la première édition des Journées du chant soufi du 22 au 24 février - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 25 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
26
2018

Nabeul

Musique: Nabeul accueille la première édition des Journées du chant soufi du 22 au 24 février

Dimanche 18 Février 2018
نسخة للطباعة
Musique: Nabeul accueille la première édition des Journées du chant soufi du 22 au 24 février

La sagesse soufie, qui s'exprime dans toutes les formes d'art, consiste à tendre à annihiler les égocentrismes personnels et collectifs pour se rapprocher de l'amour universel. 

La connaissance est source de tolérance, la compassion source d'élévation. Le défi de cette philosophie est de trouver le bon levier pour s'insérer dans le monde séculier et y apporter les ingrédients nécessaires à transformer le trop humain.Les concepts de cette culture s'expriment souvent par le chant .Le patrimoine culturel, artistique et spirituel du soufisme est d’une richesse et d’une profondeur qui s’enracinent dans les siècles d’histoire et constituent de fait la trame vivante, et sans cesse renouvelée, de la civilisation de l’Islam. Cette dernière a pris plusieurs colorations en épousant différents «terroirs» culturels ainsi que dans ses rencontres avec d’autres religions et spiritualités. Cette même trame culturelle et spirituelle du Soufisme fut, sans doute, au cœur de cette symbiose particulière entre les trois traditions abrahamiques, qui fut celle de l’Andalousie pendant près de huit siècles et dont La Tunisie, en particulier, a reçu grandement l’héritage. Questionner le rôle du soufisme dans le monde d’aujourd’hui. Comment le soufisme peut-il devenir un acteur de développement humain. Faire connaitre la richesse artistique que le soufisme a inspirée. Tel est l’objectif  de la première édition  des journées du chant soufi organisée par  l’Association d’animation et des festivals de Nabeul du 22 au 24 février.Ce rendez-vous se veut une plateforme pour faire connaître les artistes et penseurs contemporains, ainsi que la richesse artistique que le soufisme a inspirée. Il a pour objectif de découvrir ou redécouvrir aux tunisiens une culture qui est la leur et leur offrir l’accès à cette richesse artistique et spirituelle. Cette première édition vise à offrir  une plateforme d’expression aux artistes tunisiens qui se sont engagés dans une démarche spirituelle de manière à enrichir la créativité artistique et intellectuelle , prospecter  des arts et des projets culturels qui œuvrent pour le dialogue interculturel. Faire connaitre au public une image positive de l’islam, grâce au langage universel d’ouverture et de paix qui prône la voix spirituelle qui l’habite : le soufisme Cet événement tend de même à conforter le positionnement de la Tunisie  dans le dialogue interculturel en jetant un pont entre l'Orient et l'Occident et questionner le rôle du soufisme dans le monde d'aujourd'hui . Les adeptes du soufisme auront droit à un programme culturel et artistique très éclectique. Des soirées de chant  adaptées au concept de l’édition … en somme, c’est un voyage au cœur de l’héritage immatériel soufique que proposent les organisateurs.Ainsi le public sera convié le 22 février à assister au spectacle « Salatin El Hadhra » le 23 février à « El Hadhra El Azouzia » et le 24 février au « Hadhrat Rejel Tounes »

                                      Kamel Bouaouina

Mots-clés: