Retour en masse des joueurs ? - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 19 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
20
2018

CA.. Le derby se profile à l’horizon

Retour en masse des joueurs ?

Mercredi 14 Février 2018
نسخة للطباعة

Pour le derby de la capitale, dimanche prochain  Bertrand Marchand devrait compter sur les services de plusieurs joueurs qui reviennent de blessure. Ils sont connus et ont brillé par leurs absences lors des dernières journées. Nous faisons allusion à Dhaouadi, Belkhither, Agrebi et le gardien Charfi.

La concurrence sera rude au cours des quatre prochains jours car il est clair que chaque joueur cherchera de convaincre son entraîneur en se dépensant à fond lors des entraînements. Il est clair toutefois que les plus en forme et les plus méritants seront alignés.

Hammoudia, à propos des prix  des billets 

«C’est le dernier grand rendez-vous de la saison»

En ce qui concerne les prix des billets du derby que certains jugent un peu excessifs, Marouène Hammoudia a tenu à préciser qu’il s’agit du dernier grand rendez-vous de la saison pour le club Africain à Radès et qu’il est tout à fait normal d’opter pour des prix pareils qui sont, rappelons-le, comme suit : 15, 20, 25, 35 et 50 dinars.
La Vente des billets débutera vendredi et se poursuivra samedi aux guichets du stade olympique d’El Menzah de 8h à 17h.

Huis-clos !

Le huis - clos sera de mise , cette semaine pour le CA. En effet, les entraînements se feront sans la présence du public et encore moins des médias. On attend toutefois de voir les responsables clubistes organiser un point de presse avec le technicien français Bertrand Marchand pour parler de ce derby et des ambitions clubistes. Ça sera vraisemblablement pour vendredi. 

Notons que les Clubistes ont repris hier les entraînements après le match de dimanche remporté devant le SG.

Louhichi  a encore beaucoup à apprendre !

A quelques jours du derby, les plateaux télé se suivent et se ressemblent en Tunisie. Ils parlent tous ou presque du CA. Il est question du parc A et l’appel pour une mobilisation des supporteurs appelés à venir en aide au club à travers l‘opération SMS et l’envoi d’argent pour rebâtir le parc A. Il est question de l’A.G.du 20 février et de l’amendement de nouveaux textes en prévision de l’assemblée qui suivra et qui sera élective. Il est également et surtout question des déclarations de Montassar Louhichi qui aurait dû faire preuve de beaucoup plus de sagesse avant de lancer gratuitement des accusations à l’encontre de responsables clubistes qui ont servi le club. Le club de Bab-Jedid qui commence à rêver depuis qu’il a rejoint et l’ESS et le CSS à la deuxième place du classement général , a surtout besoin de sérénité pour aborder le derby de la capitale. Ces derniers résultats prouvent qu’il est complètement guéri et cette remontée ne semble pas plaire à certains !

Les propos de Louhichi sont certainement déplacés car il n’avait pas à parler comme il l’a fait sans citer de noms et sans penser aux conséquences. Il n’avait pas à parler comme il l’a fait d’un club qui a fait sa notoriété. Sans vouloir nous transformer en donneurs de leçons, on se contentera de dire qu’il a conditionné son parcours de technicien et qu’il aura à patienter encore quelques temps avant de remettre les pieds au parc A.  Il est vrai que nos fautes sont vouées à l’oubli et c’est ce qu’elles méritent. Toutefois, pour Louhichi, une longue traversée du désert se dessine…

Mourad AYARI

Mots-clés: