Les joueurs, avec un moral au top - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 20 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
21
2018

ESS.. Cap sur Hammamet, cet après-midi

Les joueurs, avec un moral au top

Mercredi 14 Février 2018
نسخة للطباعة

En vue du  classico de  demain au stade  de Radés  face au  leader espérantiste,  la  délégation  étoilée  mettra  le cap  cet après-midi  après  l’ultime  séance d’entrainement   sur Hammamet  pour  y passer  la  nuit. 

Aujourd’hui, lors  de cette séance le coach étoilé Madhoui  aura  fort à faire  pour  arrêter  la  formation  rentrante  qui  affrontera  l’EST  dans la  course au  titre. Tout au long  de cette  semaine  la  travail  a été  axé  essentiellement  sur l’entretien de la bonne tenue physique des joueurs  avant  de mettre  l’accent sur  le  volet  tactique  qui  sera  déterminant  face  aux   « Sang et Or ». Rappelons  que  la préparation  s’est déroulée  dans  une  ambiance  décontractée toute empreinte de sérénité et  de confiance. Le président  du club,  Ridha Charfeddine  a été  tout le  temps   présent  lors des  dernières  séances   apportant  son  soutien  et ses encouragements. Ainsi, le moral des joueurs ne peut être qu’au top. 

122ème  Clasico   

Cent vingt deuxième  du  genre le  classique  EST-ESS  a  été  toujours  caractérisé  par  un enjeu  important, pour tout dire  généralement  bien  disputé. Celui  prévu  demain  ne  dérogera pas, loin s’en faut  à cette règle.  Cela est   d’autant  plus  vrai qu’il s’agit, et au-delà de la  traditionnelle  confrontation  entre ces  deux rivaux,  d’une opposition  entre  le  leader  espérantiste, qui a fait  un bon pas  vers le titre, et  son premier  dauphin qui le  talonne provisoirement  de 8 points, d’où  l’important  enjeu  qui en résulte  de cette rencontre. Mais  ce n’est pas  seulement  ce qui caractérise  cette  confrontation  car  on aura  à  faire  à un match  entre les deux  meilleures défenses (Bc : 11buts) de la  compétition de la Ligue 1  et  la première  attaque  (EST  avec 31   Bc) et  la quatrième (ESS  23 Bc). Mieux  encore  ces  deux  formations, en raison  de leur  élimination en Ligue   Africaine  des Champions, ont  vécu  quelques  passages à  vide  dus  essentiellement  à des changements  au niveau  de leur   direction  technique. Autant  dire  le  parallélisme des situations  entre les  deux protagonistes   ce qui  ne  peut  nous  faire  oublier  qu’historiquement et  en 121  confrontations,  le  leader   espérantiste  conserve   son avantage  avec 45 victoires  contre  37  pour l’ESS ( 39  confrontations   se sont  soldées par des parités). 

Par ailleurs, si  à  domicile (Tunis)  l’EST  a disposé de son  traditionnel   rival  en 31   reprises, l’ESS  a pu battre  son vis-à-vis  à l’extérieur  à dix  reprises. Il est  vrai que  lors de leurs  cinq dernières  confrontations,  on  enregistre  une  seule  victoire pour  chaque équipe  et  trois  parités. Game over ! 

 Sadok SLIMANE

Mots-clés: