«Notre objectif est de donner une autre dimension à l’Espérance» - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 20 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
21
2018

A la veille du Clasico.. Premier point de presse de Khaled Ben Yahia:

«Notre objectif est de donner une autre dimension à l’Espérance»

Mercredi 14 Février 2018
نسخة للطباعة
• «Toute équipe peut connaître des passages à vide, mais la suffisance peut y contribuer»

Première rencontre de Khaled Ben Yahia avec les médias depuis son arrivée au complexe Hassan Belkhodja. Le courant est vite passé entre les présents permettant au point de presse de se dérouler dans une ambiance décontractée et loin de ceux qui ont prévalu dans un passé récent non dans la salle de conférence mais en plein air dans l’enceinte du terrain. Bref.

Place au spectacle et au fair play

13h30 tapantes, l’entraineur de l’Espérance ST  prend la parole non sans avoir préalablement souhaité la bienvenue à l’assistance, pour ensuite enchaîner en donnant un bref aperçu sur le match qui mettra aux prises son équipe à l’Etoile SS :

«Je tiens à souhaiter que le déroulement de la rencontre soit marqué par un fair play total, qu’il soit disputé dans une ambiance sereine partant du fait que deux équipes de l’envergure de l’Etoile et de l’Espérance sont appelées avant tout à faire le spectacle en alliant la manière et  le fair play. Avec en final, que le meilleur gagne. Nos joueurs ont été préparés dans ce sens dans un premier temps avant de passer à la préparation proprement dite, celle du terrain ».

Place a été ensuite faite aux questions réponses et libre cours a été donné aux représentants des médias le long et après le point de presse.

L’apport de Moncer et de Blaïli

Et l’état des lieux au sein de l’équipe de Bab Souika à la veille du classique de demain après-midi ? Khaled Ben Yahia a reconnu que le calendrier de son équipe est fort chargé ajoutant que c’est là le propre des grandes équipes acculées à jouer sur plusieurs fronts. «Il s’agit d’un problème d’adaptation et je suis plus que persuadé que l’Espérance s’en sortira très bientôt d’autant plus qu’elle est appelée à aller de l’avant après un passage à vide qui n’a fait que durer. Je suis là pour y contribuer aux côtés d’un groupe de joueurs qui compte dans ses rangs Moncer et Blaïli, deux joueurs  aux grandes qualités et qui vont apporter un plus à l’équipe ».

Le face à face entraîneur – médias a ensuite tourné autour du faible rendement de l’équipe, un rendement qui ne fait que perdurer au fil des matches. Khaled Ben Yahia a réagi dans le style qui lui particulier, celui de défendre ses joueurs : «Une équipe ne peut pas convaincre à tous les coups, je suis en présence d’êtres humains qui peuvent connaître des passages à vide dus quelquefois à des problèmes de suffisance. Il m’a été permis de relever quelques points positifs au cours du match de la ligue africaine, nous allons continuer à apporter les correctifs estimés essentiels pour retrouver le vrai niveau de l’équipe. L’essentiel est de mettre un terme au doute que traverse nos joueurs et cela ne va pas tarder ».

Mais finalement pas grand-chose à savoir sur le match de demain. Nous avons eu l’impression que Khaled Ben Yahia évitait autant que possible de ne pas  l’aborder. Nous nous sommes contentés Concernant la blessure de Machani, il dira que Talbi fera l’affaire. Côté retour de Khénissi comme rentrant, il se limitera à répondre qu’il prendra une décision après sa rencontre avec le médecin et le préparateur de l’équipe. Toujours est-il que nous savons que Taha Khénissi sera opérationnel. Reste à savoir s’il sera titularisé d’entrée en jeu. Et une dernière question de notre part : « pourquoi pas Coulibaly dans l’axe de la défense aux côtés de Dhaouadi ? » Option à l’étude .

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: