La pays vit aujourd’hui de l’aumône - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 24 Mai 2018

Suivez-nous

May.
25
2018

Le chef d’Ennahdha reconnait

La pays vit aujourd’hui de l’aumône

Mardi 13 Février 2018
نسخة للطباعة

"La Tunisie vit aujourd’hui de l’aumône et il y a un peu d’engouement pour le travail et le paiement des impôts", a indiqué dimanche le président du Mouvement Ennahdha.
"La Tunisie doit s'aider elle-même et compter sur ses propres ressources avant de demander toute aide étrangère", a-t-il affirmé lors du congrès régional extraordinaire du parti à Béja.
Pour Ghannouchi, l’inclusion de la Tunisie dans la liste des pays tiers à haut risque de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme revient principalement au retard pris dans l’acheminement des dossiers aux parties concernées dans les délais impartis.
Par ailleurs, le président du Mouvement Ennahdha a précisé que l’organisation de ce congrès extraordinaire pour choisir un nouveau secrétaire général régional au lieu de désigner un secrétaire général par intérim vient réaffirmer l’attachement du Mouvement à la démocratie.

Mots-clés: