Matches d'hier: ESM - CSS (0-0): Nul équitable… - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 15 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
15
2018

ESM

Matches d'hier: ESM - CSS (0-0): Nul équitable…

Dimanche 11 Février 2018
نسخة للطباعة
ESM - CSS (0-0): Nul équitable

Synopsis

Stade Municipal de Métlaoui.

 Temps ensoleillé mais venteux. 

Pelouse en tartan, dans un état quelconque.

 Assistance nombreuse. Arbitrage de Yousri Bouali

Joueurs avertis :Menaoui (ESM), Ndoye (CSS)

Formation des équipes : 

ESM: Souissi, Mezni, Zahou, Abbès, Ben Salem, Khelil (Abdeslam), Baccouche (Hakimi), Mhamedi, Niang, Menaoui (Khraifi), Maouani

CSS: Jridi, Methlouthi, Zouaghi, Hnid, Meriah, Aouadhi, Sokari (Hedhli), Louati (Ndoye), Hamdouni (Hanachi), Eduwo, Marzouki

Le match nul  qui a sanctionné le face à face entre les étoilés de Métlaoui et les clubistes de Sfax, soit deux équipes qui se sont particulièrement distinguées en coupe est somme toute équitable au vue de la physionomie générale des débats. Un match qui n’a pas cependant  tenu ses promesses sur le plan de la qualité du jeu, en première mi-temps surtout. Celle-ci fut en effet disputée sur un rythme monotone avec des maladresses à la pelle de part et d'autre. Le mauvais état de la pelouse en tartan et le vent latéral qui balayait le terrain, rendant ainsi le contrôle du ballon difficile y sont pour quelque chose. A ces deux facteurs, il faudrait aussi souligner la prudence excessive des deux protagonistes qui se sont davantage souciés à se défendre qu'à construire le jeu. Aussi et durant cette première période, le jeu se concentra, la plupart du temps, au milieu du terrain où les deux équipes se sont adonnées à un pousse-ballon sans lignes directrices claires et précises. D'ailleurs, il a fallu attendre la 27' pour voir se dessiner l'unique sérieuse occasion de but, à l'actif des Sfaxiens, lesquels sur l'un de leurs rares essais bien construits, ont été tout près de prendre l'avantage à la marque n'eut été le montant qui a suppléé le gardien Souissi en repoussant un tir croisé de Marzouki. Pour le reste, rien de spécial à signaler puisque les deux gardiens n'ont été nullement sollicités.

 

Une seconde mi-temps mieux animée 

Heureusement pour le public, le jeu en seconde mi-temps s'améliora sensiblement  de part et d'autre et gagna en intensité, avec cependant un ascendant de l'équipe locale notamment dans le dernier quart d'heure. De retour des vestiaires, l'ESM fut la première à annoncer les couleurs par Minaoui dont le tir en force fut repoussé in  extrémis par Jridi (51’).Secoué par cette chaude alerte, le Club Sfaxien répliqua par Methlouthi qui perça sur le côté droit avant de tirer dans l'angle mais la balle fut captée par Souissi au prix d'un remarquable reflexe (59'). 

De nouveau  le gardien Rami Jridi, très en vue, allait se distinguer de nouveau et intervenir  à fond pour sauver son équipe d’un but tout fait en repoussant du pied un tir à ras de sol de Mhamedi (72’). Mais, l'occasion la plus nette s'offrit à Abdessalem lequel, profitant d’une mauvaise passe de Aouadhi, se preresenta en tête à tête avec le gardien Jridi, mais son tir croisé frôla le montant avant de sortir (85’). En dépit des changements opérés par les deux entraîneurs le score resta inchangé.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: