Biens confisqués: Procès des employés de Chems.FM contre Al Karama Holding - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
25
2018

Chems.FM

Biens confisqués: Procès des employés de Chems.FM contre Al Karama Holding

Dimanche 11 Février 2018
نسخة للطباعة

Le personnel de radio Chems FM, sous le coup d’une confiscation et dont l’Etat possède des parts de propriété, a intenté une action en justice contre Al Karama Holding qu’il accuse d’être “responsable de plusieurs années de mauvaise gestion financière et administrative et d’avoir couvert des dossiers de corruption”, annonce un communiqué commun du syndicat de base de la radio et du syndicat général de la presse relevant de l’UGTT, rendu public vendredi soir. 

Les employés exigent de “faire la lumière sur le sort réservé aux procès intentés par l’administration actuelle contre l’ancien directeur général et certains autres anciens responsables et les résultats de l’audit effectué dans l’établissement”. 

Le personnel de Chems FM dont Al Karama Holding a officiellement offert à la vente les parts de l’Etat dans le capital de la radio, ont d’autre part publié une motion professionnelle sur leurs revendications professionnelles qualifiées de “légitimes”. 

Parmi ces revendication, l’octroi d’actions aux employés de la radio avant toute cession, le versement de tous émoluments dans les meilleurs délais, l’adoption de convention de l’établissement avant la fin du mois de février et l’association du syndicat de base et du syndicat général de la presse relevant de l’UGTT dans toute opération de cession de la radio. 

Une réunion, tenue le 6 février en présence des deux syndicats et du SNJT, des représentants de Karama Holding, du ministère des finances, du conseiller de presse du chef du gouvernement et de la direction de la radio avait porté sur les questions des arriérés de salaires, de la situation financière de l’établissement et de la cession de Chems FM.

La société Al Karama Holding avait annoncé le même jour qu’elle envisageait de céder, sur appel d’offres, la totalité des participations publiques directes et indirectes représentant 69,98% du capital de la société TunisiaBroadcasting “Shems FM”. 

Al Karama Holding a précisé, dans un communiqué publié sur le site du ministère de Finances, que “l’investisseur désirant participer devra être soit une personne physique, soit une personne morale agissant seule, ou en consortium, dirigé par un chef de file et incluant d’autres investisseurs”. 

Il doit répondre, également, “aux critères, y compris de nationalité, prévus par le cahier des charges fixant les conditions d’octroi d’une licence de création et d’exploitation d’une chaîne de radio privée sur le territoire tunisien” (décision de la HAICA N°01- 2014 du 05 Mars 2014). 

Le processus de cession comprend une phase de pré-qualification des candidats suivie d’une phase d’offres financières ouverte à tous les investisseurs pré-qualifiés. 

Créée en avril 2010, TunisiaBroadcasting est une société anonyme, dont l’objectif est la gestion d’une station radio privée sous le nom commercial “Shems FM”, lancée officiellement en septembre 2010.

Mots-clés: