Les «solistes de Megrine» ne désenchantent pas - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 16 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
16
2018

A l’Acropolium de Carthage: Concert de piano de Fathia Ismaïl

Les «solistes de Megrine» ne désenchantent pas

Jeudi 8 Février 2018
نسخة للطباعة

A l’occasion de l’ouverture de son école orchestrale, l’Association « Solistes de Mégrine » a organisé le samedi 03 février  à l’Acropolium de Carthage un spectacle musical de piano de la jeune pianiste Fathia Ismaïl, accompagnée du violoniste Housseme Turki et du pianiste Adam Msaâdia.

Le public mélomane, amateur de la musique classique s’est régalé ce soir des morceaux choisis dans le répertoire des grands maîtres de la musique, tels que Bach, Mozart, Beethoven, Schubert…  Dans une première partie, la jeune pianiste Fathia Ismaïl s’est produite en solo sur la scène pour jouer quelques morceaux des grandes œuvres de la musique classique pour être rejointe, dans une deuxième partie du spectacle, de deux jeunes virtuoses, le premier joue du violon, le second joue du piano qui l’ont accompagnée jusqu’à la fin du spectacle.  Le trio a assuré une belle ambiance musicale grâce à leur jeu subtil et ses improvisations  collectives. Le spectacle s’est achevé à la satisfaction générale, ce qui montre que l’Association « Solistes de Mégrine » offre une formation sérieuse aux jeunes instrumentalistes et conserve encore son image de marque.

Il est à noter que la jeune musicienne Fathia Ismail est née à Tunis en 2003. Elle a remporté de nombreux prix internationaux et nationaux en tant que pianiste. Elle fut encadrée dès ses débuts par le professeur Bassam Makni et elle a été soutenue et suivie dans sa carrière par le Ministère des Affaires culturelles et le Commissariat régional des affaires culturelles de Ben Arous. C’est à l’âge de 10 ans qu’elle a reçu son premier Prix Aux Etats-Unis lors d’un concours international des jeunes pianistes. D’autres récompenses ont suivi ; Pour ne citer que les dernières, la jeune pianiste a reçu  deux fois le REBEC d’OR, en 2015 et 2017 ; elle se produit  à trois reprises comme jeune soliste au sein de l’Orchestre Symphonique Tunisien. Elle a également effectué de nombreux stages avec les grands pianistes de renommée internationales, tels que le pianiste bulgare Todor Petrov, la pianiste finlandaise Laura Micolas, la pianiste belge Roberta Mamou, la pianiste russe Reina Shevreska  et le pianiste français Olivier Cardon. 

Hechmi KHALLADI