Les prix s’embrasent, l’inflation atteint les 6,9% et frôlera les 8% d’ici la fin de l’année - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 20 Mai 2018

Suivez-nous

May.
21
2018

.

Les prix s’embrasent, l’inflation atteint les 6,9% et frôlera les 8% d’ici la fin de l’année

Jeudi 8 Février 2018
نسخة للطباعة

Un quotidien érosif et intenable apparenté à un coût de vie exorbitant où les incidences sur la pouvoir d’achat sont désastreuses, qui de plus encore sinon désillusion et amertume. 

Selon les derniers indicateurs publiés par l’INS (Institut National de la Statistique), l’inflation a atteint le seuil de 6,9% en janvier 2018 contre  4,6% en janvier 2017, soit une hausse de plus de 2,3 points de pourcentage. Un niveau jamais atteint depuis plus de 20 ans. Cet indicateur alarmant vient s’ajouter au niveau critique des avoirs nets en devises qui a  atteint le seuil de 84 jours d’importations. La spirale inflationniste reprend de nouveau! Du déjà prévu avec l’entrée en application le 1er janvier 2018 des dispositions de la LF 2018 portant augmentation de la TVA et des droits de consommation. Dans ce marasme, c’est le consommateur qui encaisse de plein fouet l’impact du bâton fiscal  et de la dépréciation du dinar. 

D’ailleurs plusieurs experts  n’ont cessé de marteler que l’augmentation de la TVA décidée dans le cadre de la loi de finances 2018, entraînera une aggravation de l’inflation d’au moins 1% par rapport aux niveaux moyens de l’inflation enregistrés en 2017. Les pressions inflationnistes devraient se poursuivre et risquent de frôler la barre de 8% d’ici la fin de l’année en cours. 

Hausse de 9% des produits alimentaires libres 

Selon l’INS, en janvier 2018, les prix de l’alimentation ont augmenté de 7.9 %.  Cette hausse est expliquée par l’augmentation des prix des huiles de 18,1%, les fruits de 16,1% et les viandes de 9,3%. Hors produits frais, les prix de l’alimentation sont en hausse de 7,6% par glissement annuel. L’inflation des services continue à augmenter enregistrant une hausse de 7,3% pour les services de santé. Les prix des loyers augmentent de 4.2%. Par glissement annuel, les soins et les effets personnels augmentent de 8.2%. De même les prix des assurances augmentent de 9.3%. 

Le taux d’inflation sous-jacente (ISJ) « l’ensemble hors alimentations et boissons et hors énergies » s’établit à un niveau de 6,6% contre 5.7% en décembre 2017. Les prix de produits libres (non administrés) augmentent de 7,6% contre 4,5% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres ont connu une augmentation de 9,0% contre 2,2% pour les produits administrés.

Le conseil d’administration de la BCT tenu le 2 février courant a souligné la nécessité de suivre de près l’évolution des indicateurs économiques, monétaires et financiers et leur impact sur les réserves de change et sur l’inflation. Reste à savoir, quelle procédure  à adopter par la banque centrale pour juguler l’inflation alors que la mission principale de sa politique monétaire consiste à préserver la stabilité des prix  et d’assurer une croissance non inflationniste?

Yosr GUERFEL AKKARI