ESM - EST: Des «Sang et Or» méfiants, des Miniers décidés - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
22
2018

ESM

ESM - EST: Des «Sang et Or» méfiants, des Miniers décidés

Dimanche 4 Février 2018
نسخة للطباعة
Le président d'Al Wiem: «L’Espérance est la plus forte en Afrique»
ESM - EST:  Des «Sang et Or» méfiants, des Miniers décidés

Deux équipes de la ligue 1 quitteront cet après-midi l’épreuve coupe dont l’une au terme de la rencontre qui va opposer l’ES. Métlaoui et l’Espérance ST. Sachant que l’autre match mettra aux prises l’US. Ben Guerdane et le CS. Sfaxien.

Blaïli et Moncer en renfort

Miniers de Métlaoui et « Sang et Or » de Tunis ont, déjà, croisé le fer, le 15 novembre dernier dans le cadre de la 10ème journée, match conclu sur le score de 3 à 0, buts de Khénissi, Ben Youssef et Besseghaïer. Ironie du sort, ces trois joueurs seront les grands absents cet après-midi tout comme Sassi, parti ailleurs, et Mbarki encore en convalescence pour quelques mois. 

Les 20 Joueurs suivants ont fait, samedi, soir le déplacement de Métlaoui via Tozeur où ils ont passé la nuit du samedi à dimanche :

Ben Chérifia, Jmel, Karoui, Derbali, Meskini, Chemmam, Rabii, Machani, Talbi, Ch. Dhaouadi, Kom, Coulibaly, Chaalali, Moncer, Bguir, Badri, Ben Htira, Jouini, Majeri, et Blalï. Un groupe au sein duquel se trouvent ce dernier et Moncer plutôt déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes et pourquoi pas à partir de cet après-midi.

Les Miniers devant l’obligation de réagir

Toujours est-il que, côté ES. Métlaoui, l’espoir reste permis en dépit d’une série de rencontres  toutes  à l’avantage de l’équipe de Bab Souika. Laquelle connaît depuis quelque temps un passage à vide du à plusieurs facteurs mais sans pour autant se répercuter sur son classement en ligue 1 et encore moins ses chances d’aller le plus loin possible en coupe de Tunisie.

Les joueurs de Ghazi Ghraïri traversent quant à eux une période qui en dit long sur leurs prédispositions du moment avec à leut tableau de chasse deux parités et deux défaites depuis le coup d’envoi de la phase retour. Parcours en mesure de se répercuter, cet après-midi sur le mental d’une équipe locale qui ne pourra pas compter sur son défenseur Slimani parti en…Arabie Saoudite. Il n’empëche. Un match de coupe n’est jamais gagné d’avance, le genre de rendez-vous ouvert à tous les pronostics.

Rafik BEN ARFA

 

Le président d'Al Wiem: «L’Espérance est la plus forte en Afrique»

A une dizaine de jours du premier match comptant pour les éliminatoires de la Ligue des champions d'Afrique, le président du club mauritanien d'Al Wiem, Hadj Boubakar Sé a indiqué que son club est sur la bonne voie après avoir obtenu huit victoires sur les douze matchs disputés dans le championnat local. Parlant de la double confrontation avec l'Espérance de Tunis, il a estimé que les Sang et Or ont "la plus forte équipe du continent depuis une dizaine d'années en Afrique et ce serait une excellent occasion pour ses joueurs de prouver à leur public qu'ils sont sur la bonne voie", a-t-il déclaré à Kooora.

Mots-clés: