Du côté du prétoire - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
22
2018

du prétoire.

Du côté du prétoire

Dimanche 4 Février 2018
نسخة للطباعة
Du côté du prétoire

« Il n’y a pas d’ordre véritable sans la justice ».

Roger Martin Du Gard

Au tribunal de Tunis : l’AMT compatit avec les journalistes 

En attendant  son 13è congrès prévu pour les 24 et 25 février prochain, le bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens (AMT)  à  dénoncé  toutes les formes d’agression envers les médias   et ce, à l’occasion de « la journée de colère » organisée par les journalistes sous l’égide de leur syndicat . 

L’AMT a surtout dénoncé toutes les formes d’écoute hors du cadre légal , qui constitue , estime-t-elle, une violation des droits consacrés par la Constitution, dont celui de la liberté de la presse.

  

 

Nouvelle Cour d’appel à Mahdia…à la grande satisfaction des avocats  et des justiciables  

 Les avocats  qui avaient maintes fois revendiqué, sous l’égide de l’Ordre national,  la création d’une Cour d’appel à Mahdia , peuvent enfin crier victoire car le Gouvernement a acquiescé à leur demande. Car le gouvernement vient de prendre la décision de sa création en conseil de ministériel, à la grande satisfaction  de l’ordre qui l’avait annoncé par communiqué interne la semaine dernière. C’est après tout l’intérêt du justiciable qui doit être pris en considération, en priorité.

  

Ordre national: Journée de sensibilisation contre la corruption

La profession d’avocat est parmi les professions les plus nobles car il sont les défenseurs par excellence des idéaux de la justice, où il n’ya pas de place à la tricherie ni aux manigances et à l’exploitation de l’Homme par son semblable.

Ils sont donc les mieux placés pour dénoncer la corruption, qui constitue le  fléau le plus nuisible pour l’humanité.

C’est dans cette optique qu’ils organisent une journée de sensibilisation contre la corruption, le vendredi 9 février courant, sous l’égide de l’Ordre national, dans un des locaux de la Banque Centrale à Tunis. Bon déroulement !

 

Ces nobles figures qui s’en vont

     

 -Me Karim Ben Romman avocat à la  Cour 

 C’est un jeune avocat, né le 2 avril 1966, qui vient de tirer sa révérence le 27 janvier dernier, ; il a rejoint le Barreau, un diplôme de DEA de droit privé en poche  en 1996 et a été inscrit  au grand tableau en 2001.  Il s’est distingué  durant sa courte et riche carrière par son dynamisme, sa droiture et sa compétence, outre sa correction, sa courtoisie  et son affabilité. 

Paix à son âme

 

Nous avons appris également  le décès :

-Du père de Me Mustapha Mlaouah , Avocat et membre du Conseil régional de l’Ordre   à Médenine

Le défunt a été inhumé le 31  janvier dernier,  au cimetière de  la région

 

Puisse Dieu Le Tout Puissant leurs  accorder Son Infinie Miséricorde et  les accueillir en Son Eternel Paradis.

Ahmed NEMLAGHI