Un match à oublier - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
22
2018

Ligue 1 (17 ème J).. EST - ASG (1-1)

Un match à oublier

Jeudi 1 Février 2018
نسخة للطباعة

Synopsis

*Stade olympique de Gabès

*Temps très chaud

*Pelouse en assez bon état

*Arbitrage de M. Amine Loussif assisté de MM. Ramzi Ben Fredj et Hassen Chaabane. 4ème arbitre : Mohamed Sboui. Commissaire : Abdeljelil Hadj Ali

*AS. Gabès – Espérance ST 1 à 1 (mi- temps 0 à 0)

*Buts de : Jouini (57’) pour l’EST et Ghéchi (81’ sur pen. pour l’ASG)

*Avertissement : Franck Kom (EST)

*Expulsions de  Rejeïbi (EST) et de Ben Brahim (90+3)

*AS. Gabès : Ayari – Ben Brahim – Chaouch (Attia 74’)  – Guéchi  - Mahjebi – Ben Aziza –  Agrébi (Kacem 58’)– Saïed – Nafti – Ammar – Jerbi (Mezlini 64’)

*Espérance ST : Ben Chérifia – S. Derbali – Chemmam – Ch. Dhaouadi – Machani – Coulibaly – Franck Kom – Chaalali (Rejeïbi 84’)-  Bguir (Ben Htira 69’)  – Badri – Jouini

Aucun changement dans les rangs de l’Espérance ST avec la reconduction de l’équipe alignée samedi dernier contre le CA. Bizertin. Un seul changement à l’AS. Gabès avec le retour de Nidhal Saïed. Une première période de jeu à oublier d’autant plus qu’elle a été négociée sur une pelouse à la limite du praticable. Et en présence de joueurs des deux équipes qui ont évité, quarante cinq minutes durant, de poser leur jeu et d’aller tenter de marquer. Résultat des courses : un jeu se concentrant au milieu du terrain et deux gardiens de but mis au chômage forcé en dépit de rares arrêts sans la moindre difficulté. Il y a eu, certes, quelques rares actions de la part des « Sang et Or » de Tunis mais sans danger pour le gardien Ayari et une défense locale mise en confiance par un très bon Guéchi. 

Changement de décor à la reprise avec deux équipes visiblement décidées à ne pas en rester là. A l’image de la pression des visiteurs sur la défense de la « Zliza » mettant à rude épreuve Ayari qui est parvenu  parvenant à s’en sortir à bon compte. Une pression qui donnera ses fruits par la bourde émanant de Guéchi qui loupa le contrôle du ballon, ce dont profita Jouini pour le lui subtiliser et aller battre à plate couture Ayari à la 57ème minute. Le troisième but réalisé d’affilée par le remplaçant de Khénissi. Il restait un peu plus de trente cinq minutes à jouer.

Moment que choisit l’entraîneur Morsi pour jouer son va  en apportant trois changements qui allaient s’avérer décisifs dans la mesure où Mezlini et Attia vont donner plus de profondeur  aux offensives de l’équipe. Ben Chérifia va se mettre en évidence en annulant deux tentatives gabésiennes avant que Mezlini ne voit son ballon finir sa course sur le petit filet des buts du gardien « sang et or ». Et l’irréparable va venir pour l’Espérance ST quand sur la énième attaque des Gabésiens, le ballon va finir sa course sur la main de Machani. Penalty mis à profit par Guéchi pour faire oublier sa « gaffe » de la 57ème minute en prenant à contre pied Ben Chérifia.

A 1 à 1, tout était à refaire pour les deux équipes et notamment pour l’équipe de Bab Souika dont les joueurs qui, revenus à de meilleures intentions, vont mettre une pression continue sur les défenseurs locaux sans pour autant parvenir à remette en question le résultat final du match. Et une fin de rencontre marquée par deux expulsions : celles de Ben Brahim et Rejeïbi qui a remplacé Chaalali à la 84ème minute.

Rafik BEN ARFA