.L’EST, méfiante à Gabés .Le CSS et l'ESS en quête de rachat - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 17 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
18
2018

Ligue 1.. (18 ème journée)

.L’EST, méfiante à Gabés .Le CSS et l'ESS en quête de rachat

Mercredi 31 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Enchaînement cet après-midi du championnat de la Ligue 1 avec le déroulement du 18ème round de la Ligue qui sera, pour une fois disputé intégralement en une seule journée. Le programme qui nous est proposé ne comporte pas de grands chocs, mais nous aurons quand même droit à quelques matches intéressants aussi bien pour les équipes du haut du classement que celles qui luttent avec acharnement pour éviter le purgatoire et cette remarque concerne tous les matches de la journée, à l'exception peut être de la rencontre qui mettra aux prises sur la pelouse du stade Ben Jannet de Monastir l’USM et le ST deux équipes respectivement du haut et du milieu du tableau.   

Une Espérance, sérieusement amoindrie

Vainqueur, quoique laborieusement du CAB (1-0) lors de la précédente journée, l'Espérance de Tunis a profité de la défaite du CSS à Kairouan devant la Jeunesse Sportive locale et du match nul concédé par l'ESS face au voisin monastirien pour prendre le large  et porter son avance sur ses deux principaux rivaux respectivement à neuf et dix points. Une avance confortable et confortante devant l'aider à négocier les débats contre l'ASG sans fortes pressions. Malgré les départs annoncés de Fakhreddine Ben Youssef, Ferjani Sassi, le forfait de Maher Bessaïgheir suspendu et probablement de Taha Yassine Khenissi qui se remet d'une blessure, l'effectif de l'Espérance est suffisamment étoffé pour permettre à Mondher Kbaïer d'aligner une formation bien équilibrée au niveau de ses trois compartiments. C'est dire que l'ensemble de Bab Souika est bien partie pour signer sa 13ème victoire de la saison, mais il lui faudra cependant faire attention face à son coriace adversaire, lequel bien inspirée est en mesure de lui tenir la dragée haute.

Le CSS et l'ESS, victoire impérative

Clubistes Sfaxiens et les Etoilés du Sahel, les deux grands perdants de la précédente journée  seront devant l’obligation du rachat devant respectivement le SG et l’ESZ. Dans leur fief, ils n’ont d’autre choix que de l’emporter. Sauf grosse surprise on voit mal la « stayda » et l'Espérance du sud empêcher les deux équipes d'engranger les trois points de la victoire.

USBG : Pour quitter la dernière  place

L’USBG est toujours lanterne rouge mais avec un meilleur capital-points. Depuis la phase retour, les protégés de Samir Sellimi ont enregistré un léger mieux qui leur a permis de réduire l'écart les séparant de l'ESZ et du COM, qui ne se trouvent plus, respectivement, qu'à une et cinq longueurs. L'USBG pourrait espérer quitter la dernière place au classement général en cas d'une victoire cet après midi devant l'ESM et d'un faux pas de l'ESZ à Sousse. 

Vers une nouvelle victoire des Clubistes ?

Si l’on excepte leur faux pas devant l’ASG, les clubistes ne font que collectionner les victoires et de fort belle manière. Leurs dernières sorties face à l'USM et le ST sont édifiantes quant à la bonne santé actuelle de l’ensemble de Bab Djedid qui part en toute logique favori pour signer un troisième succès consécutif qui le rapprocherait davantage du peloton de tête. Mais les hommes de Bertrand Marchand devront cravacher dur pour espérer venir à bout du récent tombeur du CS Sfaxien

Un peu plus au nord et plus précisément à Bizerte le COM qui a un besoin urgent en points pour pouvoir se dégager de son inconfortable 13ème place, sera à rude épreuve à Bizerte face un ensemble cabiste avide de rachat après son dernier sévère faux-pas essuyé au stade de Radés contre l'EST. Là aussi, une victoire bizertine nous semble fort probable. Mais, les sudistes pourraient, en se serrant les coudes, revenir avec le point du nul. 

Le dernier match opposera au stade olympique de Monastir  l’USM au ST qui devrait permettre aux protégés de Skander Kasri de renouer avec la victoire après la défaite subie contre le CA et le match nul obtenu, méritoirement, à Sousse face à l'ESS.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: