Madhoui : «La chance nous a tourné le dos» Kasri : «Réussite tactique» - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 27 Mai 2018

Suivez-nous

May.
28
2018

A domicile, l’ESS freinée par l’USMo

Madhoui : «La chance nous a tourné le dos» Kasri : «Réussite tactique»

Mardi 30 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Après  une série  de trois victoires  successives, la bande à Madhoui a été  freinée  dans son élan par un  voisin « Usémiste »  bien en jambes certes  sur le plan défensif mais  qui a refusé  manifestement  de prendre  des risques. Guère étonnant dans ce cas  de voir les étoilés  dominer  les débats  en se créant   beaucoup  d’occasions mais  que le  gardien Bédiri et la malchance  ont  joué leur rôle pour  éviter  l’ouverture du score, « but  qui aurait pu libérer mes  joueurs » dira  le coach étoilé. En effet,  et  compte tenu d’un volume  de jeu  conséquent  les coéquipiers de Krir, ont  rarement  laissé l’initiative du jeu à l’adversaire. En réalité  ce qui a gêné  ce n’est pas  tant  la  forte  résistance des « Bleus » que d’une part  l’état  de la pelouse du  stade  olympique de Sousse  qui  ne pouvait  favoriser  la pratique  d’un football  simple  fait de petites touches. Dés lors  l’entrejeu  s’est évertué  à  opter  pour le jeu  long derrière le  dos des  défenseurs de l’USMo. Ces derniers   vigilants  certes, ont  bien  pratiqué le système du Hors-jeu  pour  piéger  les  attaquants étoilés. Lors  de ses précédentes  sorties, l’Etoile  a montré  un tout autre  visage justement  en évoluant avec un  football  léché, à  une  touche d balle, ce qui  active  la progression des  actions  de l’ESS. Samedi  dernier, l’ESS face à son voisin s’est montrée, certes  active et entreprenante, mais en tous les  cas  lente pour  surprendre  l’adversaire. Le  coach  étoilé  ne se trompe pas  quand  il reconnait ceci en fin de match :  

«A la  recherche  du but qui aurait pu  les  libérer  et  gérer  le match  à leur  rythme, mes  joueurs  ont fait  preuve  de beaucoup de précipitation. Il faut dire que  la  chance nous a tournés  le dos  avec  pas  moins  de cinq  face à face ratés. Pour  autant les  solutions  existent  et  il appartient aux  joueurs  de  s’appliquer  pour  éviter ce genre d’écueils ». a remarqu » Khereddine Madhoui.

Echaudée  assurément  après sa défaite  à Radés face au CA, les  protégés de S.Kasri  se sont  déplacés  avec l’intention  ferme  de rentrer à la base avec un résultat positif. Assez du  reste  pour  offrir   une  belle  résistance  à l’adversaire, même s’il a  fallu se cantonner  dans  sa propre  zone  durant le ¾  du match. Par ailleurs s’il est  vrai que les  « bleus »  par chance  ont échappé  à un second faux-pas tant  les  occasions  du côté étoilé  étaient  nombreuses et dangereuses, il n’en demeure pas  moins vrai  que  les coéquipiers  de Mosrati  ont  fait  preuve de   beaucoup de réalisme  sur le plan  défensif  pour  bloquer toutes  les  issues  face aux  avants étoilés. Jouant  parfaitement  la solidarité,  et  usant  d’un  bon sens du déplacement sur le  terrain, ils  ont, devrions-nous  le signaler, gêné   les manœuvres de leur vis-à-vis. C’est dire si le but  refusé  pour hors-jeu  de Hichri  est  resté  à travers  la gorge du public  des « Bleus ».   

«Mes  joueurs  ont  fait preuve de beaucoup de réussite  tactique  sur le plan  défensif  notamment en  seconde mi-temps  où l’adversaire  était  bien  entreprenant. En somme  un résultat   positif  après  la  défaite de Radés » a déclaré Skander Kasri.

Sadok SLIMANE