JSK-CSS: Duel indécis ! - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
22
2018

JSK - CSS

JSK-CSS: Duel indécis !

Dimanche 28 Janvier 2018
نسخة للطباعة
JSK-CSS: Duel  indécis !

C'est avec un moral au zénith, après une superbe sortie lors de la précédente journée contre le Stade Tunisien, que l'ensemble sfaxien, animée d'une forte détermination, se déplace à Kairouan où il n'aura pour alternative que la victoire afin de consolider sa deuxième place au classement général. Empressons-nous toutefois de noter que la tâche des protégés de Lassâd Dridi est loin d'être une sinécure face à un adversaire difficile à manier sur son terrain et devant son public. 

Même si l'ambiance au sein du groupe kairouanais n’était pas tout à fait au beau fixe après que les joueurs aient refusé au début d’entrer en début de semaine en stage à Sousse avant de toucher leurs émoluments, les «Noir et Blanc» devront s'attendre à une énergique réaction de leur adversaire, en quête lui aussi d'une victoire. 

Occupant la 11ème place au classement avec un total de 17 points, la JSK s'est certes dégagée de la zone dangereuse mais pas elle n'est pas pour autant  complètement à l'abri du spectre de la relégation. En effet si elle compte une confortable avance  respectivement de 9 points sur l’ESZ, la lanterne rouge, et 8 points sur l’USBG, avant dernière au classement, elle ne devance le COM qui figure à la 12ème place du tableau menant aux matches barrages, que de quatre longueurs seulement. C’est dire combien la tâche de l'équipe sfaxienne s'annonce compliquée face à la détermination des locaux.

Si la JSK, à un ou deux élements près pourrait compter sur la totalité de son effectif, le CSS par contre sera amputé des services de son défenseur central Yassine Meriah, suspendu d'un match pour somme d'avertissements. C'est son coéquipier Mahmoud Benn Salah qui le suppléera pour former avec Heni Amamou la paire axiale de la défense. Pour le reste la formation ne subira pas de changement par rapport à celle qui fut alignée la journée précédente contre le Stade Tunisien.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: