ST-CA: Côté stadiste.. Le choc psychologique aura-t-il lieu ? -- Côté clubiste: Un moral au beau fixe - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 20 Mai 2018

Suivez-nous

May.
21
2018

ST - CA

ST-CA: Côté stadiste.. Le choc psychologique aura-t-il lieu ? -- Côté clubiste: Un moral au beau fixe

Dimanche 28 Janvier 2018
نسخة للطباعة
ST-CA: Côté stadiste.. Le choc psychologique aura-t-il lieu ?  --  Côté clubiste: Un moral au beau fixe

La lourde défaite concédée dimanche à Sfax a largement pesé sur l'ambiance lors des premières journées de la semaine, mais petit à petit, Nabil  Kouki venu relever Mohamed Kouki a trouvé les mots qu'il faut pour remettre les joueurs en confiance afin de se présenter cet après-midi sur le terrain du complexe Hedi Enneifer au Bardo au mieux de leur forme et renouer avec le succès pour dissiper le doute. 

Face au CA grand vainqueur face à l'USM, les bardelais savent que leur mission ne sera pas facile, mais leur entraîneur a beaucoup à insisté sur le côté mental rappelant à ses joueurs leur victoire du match aller, soit leur capacité à passer le cap clubiste à la condition de jouer sans pression et de croire en leurs moyens. Il faut dire que l'équipe enregistrera cet après-midi le retour de trois de ses joueurs cadres. Bassem Boulaâbi dans l'axe de la défense, Eymen Kthiri le pivot qui a terriblement manqué à Sfax dans la récupération et la relance et essentiellement Slim Jedaied l'animateur du jeu offensif grâce à son improvisation et ses coups de reins déroutants. 

Il était évident que les défaillances défensives ont été jusque-là le talent d'Achille de l'équipe stadiste. Cela devra pousser le nouvel entraîneur stadiste a opté pour le renforcement de son bloc arrière en jouant cet après-midi avec trois joueurs dans l'axe. Il comptera pour cela sur le capitaine de l'équipe Boulaâbi, Khemiri et Mhamed Ali Jouini afin de renforcer la couverture défensive et réduire les espaces devant les joueurs clubistes. 

Il est évident que les stadistes adopteront un profil prudent pour ne pas s'exposer à la force de frappe adverse surtout que le CA qui a fait une démonstration de force dimanche dernier. Kouki a prévu de jouer avec un bloc bas et jouer court afin de ne pas céder d'espaces et d'assurer une meilleure couverture à la perte du ballon. 

Le jeune Youssef Trabelsi n'a pas été mauvais face au CSS et cela a encouragé son entraîneur à lui renouveler sa confiance en l'alignant aux côtés d'Eymen Kthiri. Il aura pour principale tâche d'assurer la relance et d'amener le ballon dans des conditions optimales  et assister le compartiment offensif en créant le surnombre dans la surface de réparation clubiste. Devant, Jacques Besson qui connait parfaitement ses anciens coéquipiers défenseurs du CA, saura certainement tirer profit de son expérience et mettre son savoir-faire en application et rendre le sourire aux supporters stadistes. Le béninois ne sera pas le seul repère dans l'attaque de l'équipe. Il aura à ses côtés Lyés Jlassi qui jouera avec une option plus offensive alors qu'Ahmed Hosni en baisse de régime, tout comme Youssef Fouzaï, resteront deux cartes importantes que Kouki pourrait jouer en cours de match, selon l'évolution de la situation.

Formation probable

Amdouni- Ben Ali - Boulaâbi - Khemiri - Jouini - Akremi - Kthiri - Trabelsi - Jlassi - -Bessan –Jedaied.

M.R

Côté clubiste: Un moral au beau fixe

Le  CA aujourd’hui au Bardo pour y rencontrer le Stade Tunisien dans le cadre du petit derby de la capitale. Un rendez-vous incontournable au cours duquel les clubistes ont, presque toujours, bien fait. Il va sans dire que l’objectif des clubistes sera de perpétuer la traditionet de vaincre pour rester dans le sillage des équipes de tête et, éventuellement, s’en approcher en espérant un mauvais résultat de ces mêmes formations. La tâche de « Rouge et Blanc » ne sera pas facile face à une formation stadiste qui vient de changer de staff technique après une lourde défaite face au Club Sportif Sfaxien. Elle ne sera pas facile face à une formation en quête de rachat qui évoluera de surcroît à domicile…

On reprend les mêmes

En ce qui concerne la formation qui sera alignée cet après-midi face au Stade Tunisien, elle devrait ressembler, à un élément près, à la formation alignée face à l’US Monastir et qui, dimanche dernier, a vaincu et convaincu. Un seul joueur manquera à l’appel. Il s’agit de Wissem Ben Yahia suspendu pour avoir totalisé trois avertissements. Ainsi nous devrions retrouver Charfi dans les bois devantAgrebi, Abdi, Jaziri et Tka. Pour le milieu de terrain, ils seront trois, à savoir Ayédi, Khalil et Ouedherfi. Pour ce qui du trio d’attaque, on retrouvera Dhaouadi, Khélifa et Khéfifi. 

Une sérénité à consolider

Au  CA, malgré une conjoncture difficile et que tout le monde connaît, on continue à jouer au football. La prestation de dimanche dernier a rassuré un tant soit peu les supporters, mais il est clair que ce genre de performance exige une concentration de tous les instants et surtout une sérénité qui perdure. Pour voir les joueurs rééditer la performance de dimanche dernier, il faudrait les mettre dans de bonnes conditions et ne parler avec eux que de football. Il faudrait les payer régulièrement et faire en sorte que les problèmes actuels du club n’influent pas sur leur mental. Ce travail incombe aux responsables et ces derniers sont en train de faire tout leur possible pour permettre à leurs joueurs d faire leur travail dans les meilleures conditions. Le match d’aujourd’hui sera, dans ce sens, un véritable test pour voir si les joueurs clubistes sont capables de joueur aussi bien deux dimanches de suite.

Zemzemi convoité

A peine 18 ans et le voilà convoité par quelques clubs français. Il s’agit du jeune Mootaz Zemzemiqui serait dans le viseur de quelques clubs français.Lejoueur serait pisté par le Racing Club de Strasbourg ainsi que de l’OGC Nice. Le contrat qui lie Zemzemi au  CA expire en juin 2018 et c’est pour cette raison que les responsables insistent pour voir le joueur prolonger son contrat avec le club .

Quant à Zemzemi, s’il ne rempile pas, il sera libre de tout engagement et privera le club qui l’a formé d’un joli pactole… Une impression de déjà vécu…

Formation probable :

Charfi, Agrebi, Abdi, Jaziri, Tka, Ayedi, Khalil, Ouedherfi, Khelifa, Khéfifi et Dhaouadi

Mourad AYARI

Chenihi en Arabie Saoudite

Le joueur algérien du CA,  Ibrahim Chenihi a décidé  de rejoindre le championnat saoudien.

Chenihi s›est engagé pour une saison et demie avec Al Fateh.

Cette équipe occupe actuellement la 10ème place au classement général après 17 matches en championnat. Al Fateh est conduit par l›entraineur tunisien Fathi Jebal.

Mots-clés: