ESS–USMo (0-0): Un coup d’arrêt pour les Etoilés - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 20 Mai 2018

Suivez-nous

May.
21
2018

ESS

ESS–USMo (0-0): Un coup d’arrêt pour les Etoilés

Dimanche 28 Janvier 2018
نسخة للطباعة
ESS–USMo (0-0): Un coup d’arrêt pour les Etoilés

Synopsis 

Sousse, stade olympique 

Pelouse  en  bon état 

Temps ensoleillé 

Assistance : 11 000 spectateurs

Arbitre:  Belakhouass  

ESS :

  Krir, Brigui, Abderrazek,Konaté, Jemel, Methnani, Lahmar, Bangoura(Msekni 60’), Ben Belgacemfaxi 68’)( S Chermiti (Oujji 76’), Maraï ;

USMo :

Bediri,Timoumi,Sages, Sdiri, Hichri, Sabbahi, Mosrati (Sdiri 84’), Hadda, Kabbou, Essifi (Anane 55’), Messaâdi (Ben Hassine 70’). 

Avertissements : 

 Msekni (ESS)  

Ben Hassine (USMo)

    Si  le Derby  du Sahel  a tenu  toutes ses promesses, force  est d’admettre  que les buts  étaient absents des  débats  qui  ont atteint un niveau  appréciable  en seconde  période  même  si  les  visiteurs   se sont  cantonnés en  défense  se contentant   d’user  du contre, ils  n’ont pas  réellement  menacé  leur  adversaire. Ce dernier  certainement  plus  entreprenant  se créant   beaucoup d’occasions  même (au  moins  six  nettes), mais  Bediri et  la malchance  et le manque de lucidité  sont passés par là. Une parité   qui  ralentit  l’élan  de l’Etoile dans sa quête  de  poursuivre le peloton du haut du tableau. Les  Usémistes en revanche  sont  bien  contents  de  rentrer à Monastir avec  un  point, un résultat  positif somme toute.

Réussite tactique des Monastiriens

Le  match  débuta sur  un rythme  rapide  des deux  côtés  avec  des visiteurs   exerçant  un pressing  haut  pour  obliger  l’adversaire à se cantonner  dans  sa  zone  et  des  locaux  qui  tentent  de construire  le  jeu, en mettant l’axe  sur le côté  droit où  Bangoura  et Brigui  n’ont pas  été  efficaces  lors de la  dernière passe. Au fil des minutes, les  protégés de Madhoui  prirent  possession du  ballon et du jeu   variant  leurs actions  tantôt  en procédant  sur le jeu  long et tantôt  en procédant par  l’axe    Lahmar- Samaris- Methnani,   tntent  tant bien que  mal d’organiser le  jeu. Les  étoilés  s’offrirent quelques  occasions  (23’ Bangoura, 27’ Maraï, 34’ Chermiti etc). Les  « Bleus »  eurent   l’intelligence de battre  retraite momentanément   en laissant passer  l’orage. Passant  par  un moment par  un temps  faible, les  étoilés  durent  faire   face  aux  assauts de leurs  hôtes  qui  pressèrent  leur vis-à-vis  ( Messaâdi, Kabbou)  mais  trouvent  un axe défensif  étoilé   bien  regroupé.  De fait,  les  étoilés   paniqués  à l’idée de  voir  l’USMo   reprendre  fut-ce  épisodiquement   l’initiative  du jeu, se  ressaisissent   de nouveau  pour  pousser le  danger. En effet,  vers  les  cinq  dernières  minutes,  les étoilés  eurent  à deux  reprises  le but au bout des pieds  de Maraî  qui  rata  lamentablement  l’occasion  d’ouvrir  le score,  surtout qu’il  était seul  face à face  à Bédiri. 

 

`Domination  stérile des Etoilés

Plus  intéressante et  plus  rythmée la  seconde  période  vit  une  totale  domination  étoilée   mais  qui  demeura   stérile  tant  les Marai, Bangoura, Msekni, Ouji et autres  Sfaxi   manquèrent  de lucidité devant la  cage  deBédiri. En effet,  pris  au  piège du système de la défense  en ligne  en première  période,  les  étoilés  ont  su en seconde  mi-temps  prendre à défaut  l’arrière  garde usémiste  à plus  d’une  occasions  notamment celles qui verra  Bangoura ou  Marai   rater  presque des  cages  vides. C’est dire  si l’ESS  a amélioré   son jeu depuis  que le  coach  pensa à  incorporer  Msekni à la  place de  Bangoura  ce qui  donna  plus  de profondeur dans le jeu de l’équipe.  Sentant  le  temps  passer  sans que  ses  protégés  parviennent  à  ouvrir le score,  le coach  tour à tour  lança  dansa la bataille deux  attaquants  francs  Oujji et Sfaxi. Certes le  coup  était  jouable  mais  rien à faire  l’Etoile  n’a pas  trouvé  seulement en face  un grand  gardien mais  également  elle  a manqué  de chance  et c’est le cas  de  le dire   car,  l’adversaire   d’une manière intelligente  a su  opposer  une  résistance  à toute épreuve. L’Etoile  aurait pu aspirer   obtenir   un pénalty  flagrant que l’arbitre  a refusé  à deux  reprises. Pour autant  l’USMo   faisant  preuve  de  réussite   tactique  a  su  se racheter de la  défaite de Radés,  en  partageant  les points  avec une Etoile qui   n’est pas parvenue  à  enchainer  sur  sa  série de victoires  avec  son nouveau coach Madhoui.

Sadok SLIMANE

Essifi au club saoudien, Ouhoud

L'exode des joueurs de la Ligue 1 continue. Hier, Assabahnews a affirmé que l'attaquant buteur du Stade Gabesien, Hichem Essifi s'approche de rejoindre le championnat d'Arabie Saoudite. 

Le joueur intéresserait beaucoup le club Ouhod qui lui aurait proposé un contrat de six mois sous forme de prêt avec option d'achat. Essifi partira demain pour sa nouvelle aventure

Mots-clés: