De partout… De partout… - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 16 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
17
2018

De partout

De partout… De partout…

Dimanche 28 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Un boycott et des explications

Le ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, a affirmé, hier, lors d’une visite du projet de la station de dessalement de l'eau de mer de Djerba, que son absence lors de la séance plénière devant se tenir hier à l'Assemblée des représentants du peuple, a été dictée par les exigences du travail sur le terrain et ne reflète aucunement un manque de respect envers le pouvoir exécutif. 

Il est à noter que les députés de l’ARP avaient boycotté la plénière, tenue hier, pour protester contre l’absence du ministre, et son remplacement par le secrétaire d'Etat aux Ressources Hydrauliques et à la Pêche, Abdallah Rabhi.

 

Approvisionnement en eau potable

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydraulique et de la Pêche a mis en place un plan d’action visant à garantir l’approvisionnement en eau et l’amélioration de la gestion des systèmes hydrauliques en milieu rural. Ce plan a pour objectif de garantir l’approvisionnement des zones rurales en eau potable au cours de l’été, précise un communiqué du ministère de l’agriculture publié, vendredi.

16 systèmes hydrauliques sont entrés en exploitation et 81 sont en cours de réalisation, alors que 19 autres projets sont en phase d’évaluation des offres ou d’annonce d’appels d’offres, précise la même source, ajoutant que 36 systèmes hydrauliques sont encore en phase de l’appel d’offres.

 

Migrants en grève de la faim  à Lampedusa

L'association Forza Tunisie a indiqué que 40 migrants irréguliers tunisiens observent depuis trois jours une grève de la faim, précisant qu'ils ont même cousu leurs bouches. 

Dans un communiqué, l'association Forza Tunisie a appelé le gouvernement tunisien à intervenir d'urgence afin de régler le dossier de ces migrants tunisiens bloqués à l'île italienne de Lampedusa.

Ces migrants observent, actuellement, leur grève devant l'église de l'île. Ils refusent catégoriquement l'idée de revenir en Tunisie et veulent rester en Italie, selon la même source.

 

Interruption du trafic ferroviaire

La société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) a annoncé qu’une panne survenue au niveau du système de contrôle des échangeurs de la voie ferréeont provoqué, vendredi, l’interruption de la circulation des trains de voyageurs de la banlieue sud et des lignes lointaines, en partance de la station Barcelone(Tunis).

Dans un communiqué publié, la société précise que la panne est survenue, vendredi après-midi, sans donner toutefois des précisions sur la reprise du trafic ferroviaire.

On en voit de toutes les couleurs, depuis la Révolution et les acquis d’un demi-siècle de progrès sont partis en fumée, surtout que, pratiquement, la grande majorité des Tunisiens sont en panne et ne veulent plus travailler, mais, seulement, toucher des salaires de la fonction publique, en particulier. Heureusement que le trafic a repris progressivement hier.

 

Identifiant social unique en été

"L'identifiant social unique sera fin prêt cet été", a annoncé le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi, faisant remarquer que ce système sera couronné par la finalisation du recensement social.

S'exprimant lors de la rencontre périodique des présidents des bureaux de la caisse nationale de sécurité sociale tenue à Hammamet, Trabelsi a salué les efforts engagés par les sociologues afin de finaliser ce recensement, précisant que les résultats permettront de rationaliser les dépenses sociales du gouvernement.

Il a, par ailleurs, incité les présidents des bureaux de la caisse nationale de sécurité sociale à élargir la couverture sociale et à lutter contre le phénomène du travail informel.

D'autre part, il a indiqué qu'un accord a été trouvé avec le gouvernement au sujet des dettes de la CNSS cumulées par les établissements publics, précisant que l'Etat a déjà commencé à régler ces dettes.

 

Adopter une conduite responsable

A l’occasion des vacances du premier semestre de l’année scolaire 2017-2018 prévue du 27 janvier au 4 février 2018, le ministère de l’Intérieur a appelé les usagers de la route à se conformer au code de conduite, à respecter les signalisations routières et adopter une conduite responsable et à éviter l'excès de vitesse.

Selon un communiqué rendu public vendredi, il invite également les conducteurs à respecter la priorité, à circuler sur la voie de droite, à éviter les dépassements interdits , à respecter la distance de sécurité et à ne pas utiliser des véhicules inadaptés au transport des passagers.

Tout en appelant les usagers de la route à ne pas conduire en état de fatigue, le département de l’Intérieur invite les piétons à faire preuve de prudence en traversant la route.

Il appelle également les chauffeurs de poids-lourds à céder le passage devant les véhicules légers.

 

Nouvelles lignes de la SNTRI

Deux nouvelles lignes de transport terrestre au départ de Ksar Ghilane et Nefzaoua vers Tunis ont été créées, a indiqué, hier, le PDG de la société nationale du transport interurbain (SNTRI) Karim Daouas.

Ces nouvelles lignes permettront d’améliorer les services de transport des voyageurs entre le gouvernorat de Kébili et la capitale, a-t-il souligné lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de la remise par la SNTRI de deux bus qui vont assurer les navettes sur ces deux lignes.

Il a ajouté que la SNTRI étudie actuellement la possibilité de consolider le parc de la société et de lancer à l’avenir de nouvelles lignes qui desservent la région de Kébili.

 

Record pour les dattes

Les exportations de dattes pour l'actuelle saison ont enregistré un chiffre record en comparaison avec les années écoulées, leur valeur ayant évolué d'environ 25% par rapport à l'année dernière et les quantités exportées ont augmenté de 4%, selon des données du ministère de l'Agriculture. 

Les quantités de dattes exportées depuis le début de la saison (10 octobre 2017) jusqu'au 23 janvier 2018 ont atteint près de 37,669 mille tonnes d'une valeur de 237,352 millions de dinars (MD) contre 37,669 mille tonnes ayant généré la somme de 189,607 MD au cours de la même période de la saison écoulée, lit-on dans un communiqué du ministère paru jeudi.  Les quantités de dattes biologiques exportées au cours de cette saison ont atteint 4752 tonnes contre 4102 tonnes lors de la même période de la saison passée, soit un accroissement de 16%. 

Le ministère a expliqué cette hausse par celle des quantités exportées vers l'Indonésie (122%), Les Etats Unis (107%) et l'Inde (439%).

Mots-clés: